En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Directive droit d’auteur : les producteurs français regrettent profondément le vote négatif du Parlement européen [5-07-2018]
    • Suite au vote du Parlement européen survenu ce jeudi 5 juillet, le refus de suivre l’avis de sa commission juridique témoigne de la perte de repères des instances européennes confrontées à des campagnes de désinformation très (...)

    • Lire la suite
    • Une forte volonté de réforme de l’audiovisuel public [5-06-2018]
    • La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, vient de présenter les premières esquisses de réforme de l‘audiovisuel public, afin de créer « un média global à vocation universelle ». Le SPI salue une ambition, placée dans cette (...)

    • Lire la suite
    • Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique [16-05-2018]
    • Conférence de presse du SPI, Le mardi 15 mai A 10h00 Au STUDIO Cannes Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs, les stratégies des différents acteurs du marché tendent à se (...)

    • Lire la suite
    • Conférence de presse du SPI : Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique [7-05-2018]
    • Le mardi 15 mai A 10h00 « Le Studio Cannes » (5 Rue des Belges 06400 Cannes) Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs et modes de diffusion, les stratégies des différents (...)

    • Lire la suite

Directive droit d’auteur : les producteurs français regrettent profondément le vote négatif du Parlement européen [5-07-2018]

Suite au vote du Parlement européen survenu ce jeudi 5 juillet, le refus de suivre l’avis de sa commission juridique témoigne de la perte de repères des instances européennes confrontées à des campagnes de désinformation très agressives orchestrées par les géants américains de l’Internet. Même si certains points de rédaction demeurent perfectibles pour protéger les usages et les droits de la production européenne, les producteurs cinématographiques et audiovisuels français tiennent à rappeler l’équilibre que représentent certaines avancées majeures attendues par ce texte :

  • la création d’un droit voisin pour les éditeurs et agences de presse qui préserve pleinement les liens hypertexte ;
  • un renforcement des obligations de coopération des plateformes pour lutter contre le piratage sur les sites de partage de vidéo ;
  • des obligations renforcées de transparence aux fins de mieux rémunérer la création.

Ce texte fort crée donc les conditions d’un rééquilibrage face aux défis culturels posés par les réseaux numériques et les usages massivement répandus qui y sont liés, en contraignant les géants du net à partager équitablement, avec tous les ayants droit, les recettes qu’ils génèrent sur notre continent grâce à l’exploitation de nos œuvres. Il crée des mécanismes simples et équilibrés qui protègent la propriété intellectuelle européenne sans nuire ni à la liberté de l’internet, ni à son développement, ni à sa libre utilisation par les internautes.

Par son ambition, ce projet de directive constitue un exemple de notre capacité à mieux réguler les plateformes aujourd’hui et dans le futur. Les producteurs français espèrent donc que l’esprit de responsabilité des parlementaires européens permettra très vite de finaliser les discussions autour ce projet qui est un traceur politique fort pour l’Europe.


API – Hortense de Labriffe
EUROCINEMA – Yvon Thiec
PROCIREP – Idzard van der Puyl
SATEV – Florence Braka
SPECT – Vincent Gisbert
SPFA – Stéphane Le Bars
SPI – Catherine Bertin
UPC - Frédéric Goldsmith
USPA – Jérôme Dechesne


  • communique_de_presse_directive_droit_d_auteur_05_07_18.pdf
    • 6-10-2012
    • « Internet et le court-métrage, alliés ou adversaires ? » Bilan de la table ronde organisée par le SPI à lʼoccasion du Festival Paris Courts Devant
    • Dans le cadre du 8ème Festival « Paris Courts Devant » le SPI a organisé une table ronde intitulée « Internet et le court-métrage, alliés ou adversaires ? », au cours de laquelle les acteurs du secteur ont échangé sur les opportunités créées par les nouveaux médias pour le court métrage. Quelques jours après le début de la mission Lescure sur lʼacte II de lʼexception culturelle, cette table ronde a permis de débattre de la question de la diversité culturelle sur les réseaux numériques. Aux termes des débats, (...)

    • Lire la suite
    • 28-09-2012
    • « Internet et le court-métrage, alliés ou adversaires ? » : Table Ronde le vendredi 5 octobre lors du Festival Paris Courts Devant
    • Dans le cadre de sa 8ème édition, le Festival Paris Courts Devant, en partenariat avec le Syndicat des Producteurs Indépendants Vous invite à participer à la table ronde organisée sur le thème : « Internet et le court-métrage, alliés ou adversaires ? » Le Vendredi 5 octobre 2012 à 11h00 - à lʼESAT - 5 rue Biot - 75017 PARIS (Métro Place de Clichy Seront présents à ce débat (sous réserve) : Mathieu Bompoint (Syndicat des Producteurs Indépendants) Anne Cochard (Centre National Cinématographique) (...)

    • Lire la suite
    • 25-09-2012
    • L’Audiovisuel de demain se pense aujourd’hui (Assises de l’audiovisuel du 24 septembre 2012 en partenariat avec la SCAM)
    • Editorial du SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants par Jérôme Caza, producteur 2P2L, Président du collège Télévision du SPI Avec la révolution numérique et la crise économique, le secteur de l’audiovisuel français doit faire face à la plus grande transformation structurelle et conjoncturelle depuis la création des chaines privées dans les années 80. L’enjeu est majeur : demain, qui financera quelles œuvres pour quel public sur quels supports ? Cela fait beaucoup d’incertitudes en une question, et (...)

    • Lire la suite
    • 14-09-2012
    • L’Urgence économique d’une fiction française originale, diversifiée et renouvelée
    • L’année 2011 a été marquée, selon les chiffres du CNC, par une baisse du volume de production de la fiction française. Cette baisse des investissements s’est accompagnée d’un renforcement de la présence de la fiction américaine en prime time. La politique du tout série autour de deux genres principaux (policier et comédie) a entraîné un appauvrissement créatif et économique du secteur sans pour autant engendrer une hausse de l’audience. Le SPI ne peut que déplorer cette situation et demande urgemment des (...)

    • Lire la suite
    • 24-07-2012
    • Le spectacle vivant à la télévision ?
    • Le volume d’œuvres audiovisuelles, captations et recréations, de spectacle vivant produites pour les chaînes de télévision augmente (près de 620 heures aidées par le CNC en 2011) mais demeure peu visible. Parallèlement, le coût horaire moyen des captations diffusées par les chaînes de télévision est en nette diminution (de près de 7%). Les trois chaînes Web, Arte live web, Museec et Classicall.tv ont considérablement augmenté le volume de captations de spectacles commandé puisqu’elles initient 9,5% du (...)

    • Lire la suite

... | 195 | 200 | 205 | 210 | 215 | 220 | 225 | 230 | 235 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40