En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • « Plan de décroissance au CNC » [6-12-2018]
    • Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque (...)

    • Lire la suite
    • L’Europe doit résister au chantage de Google et YouTube [4-12-2018]
    • Depuis plusieurs semaines, Google et YouTube mènent une campagne de désinformation massive et sans précédent contre la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique qui est aujourd’hui en discussion au niveau (...)

    • Lire la suite
    • La production cinématographique des films de la diversité en danger : les syndicats de producteurs appellent à la responsabilité de chacun [23-11-2018]
    • Les négociations sur la reconduction du dispositif de la convention collective en faveur des films de la diversité engagées depuis plus d’un an n’aboutissent pas. Les organisations de producteurs appellent à la signature d’un (...)

    • Lire la suite
    • Eurocinéma : Directive Services de médias audiovisuels (SMA) [9-11-2018]
    • Eurocinéma exprime sa vive satisfaction du fait de l’adoption ce 6 novembre 2018 par le Conseil des Ministres de l’Union européenne de la directive sur les services de médias audiovisuels. Pierre d’angle de la régulation des (...)

    • Lire la suite

« Plan de décroissance au CNC » [6-12-2018]

Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés.

Le SPI dénonce le fait que sur un sujet aussi majeur, le CNC se soit livré à un simulacre de concertation, pour une simple information, la veille du Conseil d’administration dans une absence totale de transparence sur l’impact économique pour le secteur des mesures prises.

Alors que la filière est confrontée depuis plusieurs années à une concurrence exponentielle et sans aucun contrôle des plateformes et éditeurs de services, ce plan dit « d’adaptation », va ajouter un handicap lourd pour la croissance de la production audiovisuelle. Le secteur va mécaniquement connaître un très fort ralentissement et les sociétés les plus fragiles ne résisteront pas à ce véritable plan de décroissance. Ces réductions drastiques vont inévitablement impacter le volume de production et avoir des conséquences funestes en termes d’emplois au sein du premier employeur des industries culturelles.

Ce plan s’inscrit par ailleurs dans un contexte de très forte incertitude pour la production indépendante avec la disparition programmée de France 4 et de France Ô et le plan d’économies de 160 millions d’ici 2022 engagé par France Télévisions.

Ce choix du régulateur est d’autant plus incompréhensible que l’année 2019 va voir la transposition de la directive SMA dans la prochaine loi audiovisuelle ce qui va nécessairement réorganiser le partage de la valeur dans tout le secteur.

Le SPI appelle à la mise en place d’une réflexion collective sous l’égide du ministre sur l’avenir du secteur et à la constitution de la mission d’information préconisée par le rapport de Madame Calvez, Députée membre de la commission culture de l’Assemblée nationale, sur le fonctionnement du CNC.

Seule agence culturelle de l’État à ne pas associer les professionnels du secteur à son Conseil d’administration, le CNC prend aujourd’hui un chemin pavé de dangers et d’incertitudes, dans la plus haute des solitudes.

Paris, le 6 décembre 2018

Contact Presse :

Catherine BERTIN – Déléguée Générale - SPI – Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset 75011 Paris - Tél - 01 44 70 70 44


  • cp_plan_de_de_croissance_cnc_061218.pdf
    • 3-04-2017
    • Renouvellement des accords d’investissement dans le documentaire et les captations de spectacles vivants de France Télévisions
    • Un partenariat avec le secteur de la production modernisé et renforcé jusqu’en 2020 pour les productions initiées sur l’ensemble du territoire Le SPI vient de renouveler avec les autres organisations de producteurs et France Télévisions, la signature de deux accords majeurs pour les secteurs du documentaire et de l’adaptation audiovisuelle de spectacles vivants qu’il représente majoritairement. Ces accords s’inscrivent dans l’engagement général fixé au Contrat d’objectifs et de moyens (COM) de France (...)

    • Lire la suite
    • 29-03-2017
    • Le SPI et les élections présidentielles de 2017
    • Nous trouverez ci-joint la plaquette que le SPI édite à l’occasion des élections présidentielles d’avril prochain. Cette plaquette rappelle, dans une première partie, les valeurs que défendent le syndicat et ses adhérents. La seconde partie liste les 20 questions que nous posons aux candidats, qui nous paraissent résumer les enjeux du secteur dans les mois et années à venir.

    • Lire la suite
    • 29-03-2017
    • Pour une Chronologie des médias tournée vers l’avenir : la SRF, le SPI et l’UPC s’associent
    • A l’occasion du bilan annuel des investissements de Canal Plus dans le cinéma qui a été présenté aujourd’hui, la Société des Réalisateurs de Films (SRF), le Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI) et l’Union des Producteurs de Cinéma (UPC) s’expriment en tant que représentants du couple réalisateur-producteur, maillon central et essentiel de la création indépendante : « Nous portons la voix de 300 cinéastes et de la grande majorité des producteurs indépendants qui œuvrent chaque jour pour le rayonnement (...)

    • Lire la suite
    • 21-03-2017
    • Déprogrammation du film « Chez nous » : le BLOC dénonce une atteinte à la liberté d’expression
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) dénonce fermement l’atteinte à la liberté d’expression que constitue la déprogrammation du film de Lucas Belvaux « Chez nous » par le maire FN de la commune de Luc-en-Provence, Pascal Verrelle. Cette déprogrammation fait suite à une attaque contre ce film sur les réseaux sociaux, dès la diffusion de sa bande annonce et alors que personne n’avait encore vu le film. Le BLOC rappelle que la liberté de création est un pilier de notre démocratie, (...)

    • Lire la suite
    • 10-02-2017
    • Le BLOC salue la publication du décret sur la classification
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma) a pris connaissance du décret relatif à la classification des films publié aujourd’hui. Conformément aux conclusions de la mission qui avait été confiée à Jean-François Mary, ce texte supprime l’automaticité de l’interdiction aux moins de 18 ans. Il établit par ailleurs une plus grande progressivité des décisions de la Commission de classification, en les proportionnant « aux exigences tenant à la protection de l’enfance et de la jeunesse, au regard (...)

    • Lire la suite

... | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40