En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le BLOC exprime toutes ses réserves sur l’accord-cadre conclu entre OCS et UGC Images [18-09-2017]
    • Le BLOC a pris connaissance par la presse courant juillet de l’annonce par le Président d’Orange de la conclusion d’un accord-cadre entre OCS et UGC Images, dans le cadre de l’extension du partenariat déjà existant entre Orange et UGC concernant la distribution des films coproduits par Orange Studio. Le BLOC a constamment défendu le rôle d’OCS, afin que ce service exerce sa liberté d’investissement dans les œuvres cinématographiques les plus diverses, ce qui a été le cas ces dernières années et ce dont (...)

    • Lire la suite
    • France Télévisions, la Guilde des scénaristes, le Groupe 25 Images, la SACD, le SPI et l’USPA ont signé la Charte relative au développement de la fiction [18-09-2017]
    • A l’occasion du Festival de fiction TV de La Rochelle, France Télévisions, la Guilde des scénaristes, le Groupe 25 Images, la SACD, le SPI et l’USPA ont signé la Charte relative au développement de la fiction, avec pour objectif de développer davantage de projets de séries pour accompagner l’ambition du « Plan création » de France Télévisions. Ce nouvel accord, qui prolonge et renouvelle la précédente Charte signée le 4 juillet 2011, témoigne de la volonté commune des auteurs (scénaristes et réalisateurs), (...)

    • Lire la suite
    • Budgets de l’audiovisuel public : une décision contre la croissance [13-09-2017]
    • Le gouvernement s’apprêterait à valider dans le cadre du projet de loi de finances 2018 une forte baisse des crédits affectés aux entreprises de l’audiovisuel public à hauteur de 80 M€ selon les informations parues hier dans la presse. Les producteurs audiovisuels rassemblés au sein du SATEV, du SPECT, du SPFA, du SPI et de l’USPA tiennent à faire part de leur profonde inquiétude et consternation si jamais une telle décision devait être prise. Cette annonce est une sombre nouvelle pour le service (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI obstinément pour la réforme de la contribution à l’audiovisuel public (CAP) [1-09-2017]
    • Le cabinet du ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, vient d’annoncer que la refonte de la contribution à l’audiovisuel public, la CAP, restera inchangée dans le projet de loi de finances pour 2018. Cette déclaration nous donne deux informations importantes. La première est que le taux de l’actuelle redevance restera inchangé, la seconde que la réforme en profondeur de ce vieil objet fiscal n’est encore pas pour aujourd’hui. Le SPI milite depuis maintenant près de 10 ans pour la (...)

    • Lire la suite
    • « Ko-production in Paris » : rencontre de coproduction franco-coréenne, les 19, 20 et 21 septembre 2017 [1-09-2017]
    • Le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) et le KOFIC (Korean Film Council) organisent conjointement un atelier de coproduction franco-coréen, qui aura lieu les 19, 20 et 21 septembre prochain. Cette rencontre permettra à des professionnels français et coréens de nouer des relations afin de favoriser la coproduction de longs métrages entre ces deux pays. Dans ce cadre, 5 projets coréens ont été sélectionnés par le KOFIC pour leur qualité artistique afin d’être présentés aux professionnels (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Artistes, auteurs, réalisateurs, techniciens, industries techniques, distributeurs et producteurs se mobilisent pour sauver la production indépendante [16-03-2016]

L’Assemblée nationale démarre cette semaine l’examen en seconde lecture du projet de loi relatif à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine.

Parmi les dispositions adoptées au Sénat, plusieurs d’entre elles visent la production indépendante et se proposent d’organiser son démantèlement au profit de l’intégration verticale de l’activité de production au sein des groupes de diffusion.

L’investissement des diffuseurs en faveur de la production indépendante serait réduit drastiquement obligeant des dizaines de sociétés de production à cesser leur activité. La conséquence immédiate en serait la suppression de milliers d’emplois et la perte d’un savoir faire et d’une créativité ayant un impact direct sur l’exportation de la création française.

De plus, ce projet de loi remet profondément en cause la définition de la production indépendante en l’apparentant à de la production exécutive, au bénéfice d’acteurs qui exploitent les fréquences du domaine public.

Ces dispositions législatives s’immiscent brutalement dans les relations entre producteurs indépendants et diffuseurs de télévision, qui ont été jusqu’à ce jour gérées par des accords interprofessionnels et par voie réglementaire.

Chaque jour, les œuvres émanant de la production indépendante touchent des millions de français et d’étrangers à travers les écrans du monde entier. Elles participent de la démocratie et du rayonnement de la France, de sa culture et de ses valeurs au-delà de nos frontières. Ce ne sont pas de simples marchandises. Les enjeux ne se résument pas à une simple relation de fournisseurs à clients : la concentration à outrance de la production entre les mains de quelques groupes de diffusion porterait atteinte à la liberté de création et à la liberté d’investigation. En lieu et place d’une relation tripartite auteurs-producteurs-diffuseurs, garante de diversité et d’équilibre, les auteurs, par exemple, se trouveraient contraints de travailler pour un producteur-diffuseur dans un rapport de force très défavorable.

Le 10 décembre dernier, France Télévisions et les syndicats de producteurs audiovisuels ont scellé un accord établissant entre eux un nouvel équilibre, une nouvelle alliance au service de la création. Le 19 février dernier, ces mêmes syndicats de producteurs audiovisuels ont signé un accord relatif à la transparence avec l’ensemble des diffuseurs français, texte qui sera prolongé par un accord entre producteurs, auteurs et ayants droit, portant notamment sur la reddition des comptes. Hier, enfin, 14 mars 2016, les syndicats de producteurs ont conclu un nouvel accord avec ARTE France avançant dans la construction d’un nouveau modèle lié à la diffusion numérique.

Ces accords successifs témoignent de la dynamique de la négociation interprofessionnelle et démontrent que rien ne justifie le recours à la voie législative. Les organisations du cinéma et de l’audiovisuel demandent à la Ministre de la Culture et de la Communication de déposer des amendements de suppression, dans la continuité des positions prises par le Gouvernement au Sénat, afin de permettre aux négociations en cours avec les diffuseurs privés d’aboutir.

Il en va de la préservation de la liberté de la création et de la diversité culturelle dans notre secteur.

AAFA - Actrices et Acteurs de France Associés

APC - Association des Producteurs de Cinéma

API – Association des Producteurs Indépendants

BLIC – Bureau de Liaison des Industries Cinématographiques

CFDT F3C - Communication conseil culture

DIRE - Distributeurs Indépendants Réunis Européens

FICAM - Fédération des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia

GROUPE 25 IMAGES - Association de réalisateurs de films de télévision

SATEV - Syndicat des agences de presse audiovisuelles

SCAM - Société civile des auteurs multimédia

SDI - Syndicat des Distributeurs Indépendants

SRF (la) - Société des Réalisateurs de Films

SFA - Syndicat français des artistes-interprètes

SPECT - Syndicat des Producteurs et Créateurs de Programmes audiovisuels

SPFA - Syndicat des Producteurs de Films d’Animation

SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants

SPIAC, la cgt - Syndicat des Professionnels des Industries de l’Audiovisuel et du Cinéma

USPA - Union Syndicale de la Production Audiovisuelle


  • cp150316_loi_c (...)
    • 18-09-2017
    • Le BLOC exprime toutes ses réserves sur l’accord-cadre conclu entre OCS et UGC Images
    • Le BLOC a pris connaissance par la presse courant juillet de l’annonce par le Président d’Orange de la conclusion d’un accord-cadre entre OCS et UGC Images, dans le cadre de l’extension du partenariat déjà existant entre Orange et UGC concernant la distribution des films coproduits par Orange Studio. Le BLOC a constamment défendu le rôle d’OCS, afin que ce service exerce sa liberté d’investissement dans les œuvres cinématographiques les plus diverses, ce qui a été le cas ces dernières années et ce dont (...)

    • Lire la suite
    • 18-09-2017
    • France Télévisions, la Guilde des scénaristes, le Groupe 25 Images, la SACD, le SPI et l’USPA ont signé la Charte relative au développement de la fiction
    • A l’occasion du Festival de fiction TV de La Rochelle, France Télévisions, la Guilde des scénaristes, le Groupe 25 Images, la SACD, le SPI et l’USPA ont signé la Charte relative au développement de la fiction, avec pour objectif de développer davantage de projets de séries pour accompagner l’ambition du « Plan création » de France Télévisions. Ce nouvel accord, qui prolonge et renouvelle la précédente Charte signée le 4 juillet 2011, témoigne de la volonté commune des auteurs (scénaristes et réalisateurs), (...)

    • Lire la suite
    • 13-09-2017
    • Budgets de l’audiovisuel public : une décision contre la croissance
    • Le gouvernement s’apprêterait à valider dans le cadre du projet de loi de finances 2018 une forte baisse des crédits affectés aux entreprises de l’audiovisuel public à hauteur de 80 M€ selon les informations parues hier dans la presse. Les producteurs audiovisuels rassemblés au sein du SATEV, du SPECT, du SPFA, du SPI et de l’USPA tiennent à faire part de leur profonde inquiétude et consternation si jamais une telle décision devait être prise. Cette annonce est une sombre nouvelle pour le service (...)

    • Lire la suite
    • 1-09-2017
    • Le SPI obstinément pour la réforme de la contribution à l’audiovisuel public (CAP)
    • Le cabinet du ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, vient d’annoncer que la refonte de la contribution à l’audiovisuel public, la CAP, restera inchangée dans le projet de loi de finances pour 2018. Cette déclaration nous donne deux informations importantes. La première est que le taux de l’actuelle redevance restera inchangé, la seconde que la réforme en profondeur de ce vieil objet fiscal n’est encore pas pour aujourd’hui. Le SPI milite depuis maintenant près de 10 ans pour la (...)

    • Lire la suite
    • 1-09-2017
    • « Ko-production in Paris » : rencontre de coproduction franco-coréenne, les 19, 20 et 21 septembre 2017
    • Le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) et le KOFIC (Korean Film Council) organisent conjointement un atelier de coproduction franco-coréen, qui aura lieu les 19, 20 et 21 septembre prochain. Cette rencontre permettra à des professionnels français et coréens de nouer des relations afin de favoriser la coproduction de longs métrages entre ces deux pays. Dans ce cadre, 5 projets coréens ont été sélectionnés par le KOFIC pour leur qualité artistique afin d’être présentés aux professionnels (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40