En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le SPI est fier et félicite chaleureusement ses producteurs pour les prix qu’ils ont remportés [10-12-2019]
    • PRIX LOUIS-DELLUC 2019 Jeanne de Bruno Dumont 3B PRODUCTIONS PRIX LOUIS-DELLUC DU PREMIER FILM 2019 Vif-argent de Stéphane Batut ZADIG PRODUCTIONS PRIX DU CINÉMA EUROPÉEN DU MEILLEUR SCÉNARISTE Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu LILIES FILMS Saison après saison, les producteurs indépendants font rayonner l’excellence de la création française. Contact : Olivier ZEGNA RATA, Délégué général Syndicat des Producteurs Indépendants - 4 Cité Griset - 75011 Paris - Tel : 01 44 70 70 (...)

    • Lire la suite
    • De la parole aux actes [6-11-2019]
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • Redevance : stupeur et incrédulité [24-09-2019]
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle [16-09-2019]
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !" [13-09-2019]
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Artistes, auteurs, réalisateurs, techniciens, industries techniques, distributeurs et producteurs se mobilisent pour sauver la production indépendante [16-03-2016]

L’Assemblée nationale démarre cette semaine l’examen en seconde lecture du projet de loi relatif à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine.

Parmi les dispositions adoptées au Sénat, plusieurs d’entre elles visent la production indépendante et se proposent d’organiser son démantèlement au profit de l’intégration verticale de l’activité de production au sein des groupes de diffusion.

L’investissement des diffuseurs en faveur de la production indépendante serait réduit drastiquement obligeant des dizaines de sociétés de production à cesser leur activité. La conséquence immédiate en serait la suppression de milliers d’emplois et la perte d’un savoir faire et d’une créativité ayant un impact direct sur l’exportation de la création française.

De plus, ce projet de loi remet profondément en cause la définition de la production indépendante en l’apparentant à de la production exécutive, au bénéfice d’acteurs qui exploitent les fréquences du domaine public.

Ces dispositions législatives s’immiscent brutalement dans les relations entre producteurs indépendants et diffuseurs de télévision, qui ont été jusqu’à ce jour gérées par des accords interprofessionnels et par voie réglementaire.

Chaque jour, les œuvres émanant de la production indépendante touchent des millions de français et d’étrangers à travers les écrans du monde entier. Elles participent de la démocratie et du rayonnement de la France, de sa culture et de ses valeurs au-delà de nos frontières. Ce ne sont pas de simples marchandises. Les enjeux ne se résument pas à une simple relation de fournisseurs à clients : la concentration à outrance de la production entre les mains de quelques groupes de diffusion porterait atteinte à la liberté de création et à la liberté d’investigation. En lieu et place d’une relation tripartite auteurs-producteurs-diffuseurs, garante de diversité et d’équilibre, les auteurs, par exemple, se trouveraient contraints de travailler pour un producteur-diffuseur dans un rapport de force très défavorable.

Le 10 décembre dernier, France Télévisions et les syndicats de producteurs audiovisuels ont scellé un accord établissant entre eux un nouvel équilibre, une nouvelle alliance au service de la création. Le 19 février dernier, ces mêmes syndicats de producteurs audiovisuels ont signé un accord relatif à la transparence avec l’ensemble des diffuseurs français, texte qui sera prolongé par un accord entre producteurs, auteurs et ayants droit, portant notamment sur la reddition des comptes. Hier, enfin, 14 mars 2016, les syndicats de producteurs ont conclu un nouvel accord avec ARTE France avançant dans la construction d’un nouveau modèle lié à la diffusion numérique.

Ces accords successifs témoignent de la dynamique de la négociation interprofessionnelle et démontrent que rien ne justifie le recours à la voie législative. Les organisations du cinéma et de l’audiovisuel demandent à la Ministre de la Culture et de la Communication de déposer des amendements de suppression, dans la continuité des positions prises par le Gouvernement au Sénat, afin de permettre aux négociations en cours avec les diffuseurs privés d’aboutir.

Il en va de la préservation de la liberté de la création et de la diversité culturelle dans notre secteur.

AAFA - Actrices et Acteurs de France Associés

APC - Association des Producteurs de Cinéma

API – Association des Producteurs Indépendants

BLIC – Bureau de Liaison des Industries Cinématographiques

CFDT F3C - Communication conseil culture

DIRE - Distributeurs Indépendants Réunis Européens

FICAM - Fédération des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia

GROUPE 25 IMAGES - Association de réalisateurs de films de télévision

SATEV - Syndicat des agences de presse audiovisuelles

SCAM - Société civile des auteurs multimédia

SDI - Syndicat des Distributeurs Indépendants

SRF (la) - Société des Réalisateurs de Films

SFA - Syndicat français des artistes-interprètes

SPECT - Syndicat des Producteurs et Créateurs de Programmes audiovisuels

SPFA - Syndicat des Producteurs de Films d’Animation

SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants

SPIAC, la cgt - Syndicat des Professionnels des Industries de l’Audiovisuel et du Cinéma

USPA - Union Syndicale de la Production Audiovisuelle


  • cp150316_loi_c (...)
    • 27-02-2019
    • BLOC : Alors que le succès actuel des grands opérateurs internationaux tient à leurs investissements massifs dans les œuvres, l’Autorité de la Concurrence recommande d’affaiblir la création française et européenne
    • Le BLOC tient à exprimer son profond désaccord avec l’Avis rendu par l’Autorité de la Concurrence dans la perspective de la réforme de l’audiovisuel, à la suite de sa saisine par la Commission des affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale pour analyser le secteur de la communication audiovisuelle, notamment les relations entre les différents acteurs, et évaluer l’efficacité et la pertinence des possibles évolutions législatives et réglementaires. La remise en cause de l’indépendance (...)

    • Lire la suite
    • 26-02-2019
    • Face à l’attaque sans précédent contre la diversité culturelle exprimée par l’Autorité de la concurrence, le SPI demande au Gouvernement de réaffirmer les fondamentaux de sa politique culturelle.
    • Le SPI a pris connaissance avec inquiétude et consternation de l’avis de l’Autorité de la concurrence sur l’avenir du secteur audiovisuel. Cet avis réitère les vieilles recettes telles que la levée de toutes les interdictions de la publicité à la télévision, ou à nouveau la réduction de la notion d’indépendance des sociétés, et même la remise en cause des obligations de production des chaînes, toutes mesures qui seraient censées « libérer » les diffuseurs de leurs contraintes. Sa philosophie générale peut (...)

    • Lire la suite
    • 25-02-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour les Prix obtenus à l’occasion des César 2019 :
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour les Prix obtenus à l’occasion des César 2019 : Les frères Sisters de Jacques Audiard, produit par Why Not Productions Meilleur son Meilleure photo Meilleurs décors Meilleure réalisation Guy d’Alex Lutz, produit par Iliade & Films Meilleur acteur Meilleure musique originale Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret, produit par Moby Dick Films Meilleurs costumes Les petites mains de Rémi Allier, produit par (...)

    • Lire la suite
    • 16-02-2019
    • Directive droit d’auteur dans le marché unique numérique (Issue du trilogue du 13.02.2019)
    • Les organisations professionnelles représentant les producteurs d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles se félicitent qu’un accord soit intervenu en Trilogue relatif à la directive droit d’auteur dans le marché unique numérique. Aujourd’hui, l’accord obtenu sur la directive droit d’auteur constitue un acte fondateur visant à mettre fin à l’hégémonie des plateformes et la culture du pillage qu’elles ont générée. L’adoption de cette directive qui vise à mieux protéger les droits de propriété (...)

    • Lire la suite
    • 12-02-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents et leurs équipes pour leurs prix obtenus au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon 2019
    • Pyrénées d’or de la meilleure fiction unitaire Prix de la meilleure interprétation masculine Prix du meilleur scénario « Illégitime » de Renaud BERTRAND PATAFILM pour FRANCE TÉLÉVISIONS (France 2) Pyrénées d’or de la meilleure mini-série Prix du public de la mini-série « À l’intérieur » de Vincent LANNO ELZÉVIR FILMS pour FRANCE TÉLÉVISIONS (France 2) Prix de la meilleure interprétation féminine « L’enfant que je n’attendais pas » de Bruno GARCIA PAMPA PRODUCTION pour FRANCE TÉLÉVISIONS (France 2) (...)

    • Lire la suite

... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40