En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le SPI change d’adresse à compter du 8 novembre 2010 [28-10-2010]
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants va déménager. Nous informons l’ensemble de nos interlocuteurs qu’à compter du 8 novembre 2010, le SPI sera officiellement dans ses nouveaux locaux au :

    • Lire la suite
    • Communiqué des signataires de la Convention collective de la Production audiovisuelle [26-10-2010]
    • L'Union Syndicale de la Production Audiovisuelle (USPA) Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI) Syndicat des Producteurs et Créateurs de Télévision (SPECT) Association Française des Producteurs de Films (AFPF) Union Syndicale de la Production ont rédigé un communiqué de presse visant à dénoncer la procédure lancée par le SNTPCT.

    • Lire la suite
    • HADOPI et sa mise en oeuvre [12-10-2010]
    • Le BLOC réaffirme son soutien le plus fort à la mise en oeuvre de l’action de la HADOPI.

    • Lire la suite
    • L’APC ET LE SPI S’ETONNENT ET CONTESTENT LA POSITION DU CSA SUR LE PROJET DE DECRET RELATIF AUX SERVICES DE MEDIAS AUDIOVISUELS A LA DEMANDE [8-10-2010]
    • L’Association des Producteurs de Cinéma (APC) et le Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI) s’étonnent de la position prise par le CSA à l’encontre du projet de décret relatif aux Services de Medias Audiovisuels à la Demande (SMAD) et la contestent. Cette position est à l’évidence en contradiction avec la mission confiée au CSA par la loi, qui n’est pas de transformer les SMAD en Services de Médias Audiovisuels Dérégulés.

    • Lire la suite
    • Nouvelle concentration du secteur audiovisuel [1-10-2010]
    • Le Comité de liaison SATEV – SEDPA – SPI déplore la décision d’Orange, de céder en partie les chaînes du bouquet Orange Cinéma Série au groupe Canal plus.

    • Lire la suite
  • ... | 220 | 225 | 230 | 235 | 240 | 245 | 250 | 255 | 260 | 265

Auteurs et producteurs à l’unisson [13-07-2012]

Après une année de discussions, la Scam, les syndicats de producteurs (Satev, Spi) et les organisations professionnelles d’auteurs (Addoc, SRF) ont signé aujourd’hui une charte des usages professionnels qui pose pour la première fois les bases d’une régulation des relations professionnelles entre auteurs et producteurs dans le domaine de l’audiovisuel.

Cette charte a pour vocation d’encadrer les rapports contractuels entre auteurs et producteurs. Elle couvre le répertoire télévisuel représenté par la Scam, à savoir les documentaires, les grands reportages et les reportages. Elle améliore la transparence entre les producteurs et les auteurs, elle encadre les négociations et l’application des contrats. Elle renvoie expressément les différends entre auteurs et producteurs à l’Amapa (Association de Médiation et d’Arbitrage de la Production Audiovisuelle) dont le succès est incontestable. La charte crée aussi un comité de suivi qui se réunira annuellement et qui aura pour tâche de compléter utilement le texte et de l’étendre éventuellement à d’autres champs des relations professionnelles.

Cette charte est un outil au service des auteurs et des producteurs. Elle n’a d’autre ambition que de promouvoir et généraliser des bonnes pratiques en termes de transparence dans un domaine concurrentiel et souvent tendu. C’est la première fois qu’un accord de cette envergure est signé dans l’audiovisuel.

La Scam, le Satev, le Spi, l’Addoc et la SRF sont heureux d’y être parvenus en ayant pu enfin fixer les termes d’un document de référence, amené à évoluer pour leurs adhérents et pour quiconque voudra s’en prévaloir.

Informations presse :
Scam : Astrid Lockhart - 01 56 69 64 05 - 06 73 84 98 27 - astrid.lockhart@scam.fr
Satev : Florence Braka – 01 42 47 01 00 - f.braka@ffap.fr
SPI : Juliette Prissard – 01 44 70 70 44 – jprissard@lespi.org
Addoc : Meryl Moine – 01 44 89 99 88 – courier@addoc.net
SRF : Cyril Seassau – 01 44 89 99 65 – contact@la-srf.fr


  • cp_10_7_12_cha (...)
    • 16-05-2018
    • Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique
    • Conférence de presse du SPI, Le mardi 15 mai A 10h00 Au STUDIO Cannes Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs, les stratégies des différents acteurs du marché tendent à se concentrer autour de quelques œuvres, diffusées et rediffusées. Cette stratégie d’optimisation des investissements dans le cinéma s’illustre parfaitement chez les GAFAN, qui concentrent leurs financements sur 2 ou 3 films de réalisateurs confirmés dans chaque pays. Marie Masmonteil, (...)

    • Lire la suite
    • 7-05-2018
    • Conférence de presse du SPI : Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique
    • Le mardi 15 mai A 10h00 « Le Studio Cannes » (5 Rue des Belges 06400 Cannes) Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs et modes de diffusion, les stratégies des différents acteurs du marché tendent à se concentrer autour de quelques œuvres, diffusées et rediffusées. Cette stratégie d’optimisation des investissements dans le cinéma s’illustre parfaitement parmi les GAFAN, qui privilégient l’optimisation de leurs investissements, en finançant 2 ou 3 films de (...)

    • Lire la suite
    • 27-04-2018
    • Directive sur les services de médias audiovisuels : une avancée décisive pour la création européenne
    • Les producteurs de cinéma et de télévision se félicitent de l’aboutissement hier des discussions entre le Conseil, la Commission et le Parlement relatives à la révision de la Directive sur les services de médias audiovisuels. Après plusieurs années de négociations, les bases d’une nouvelle régulation européenne ont été posées garantissant le financement et l’exposition de la création européenne. Toutes les plateformes de vidéo à la demande en Europe devront proposer à minima 30% d’œuvres audiovisuelles et (...)

    • Lire la suite
    • 24-04-2018
    • Table Ronde ROC : "Court métrage et festivals, vecteurs essentiels de l’aménagement culturel des territoires
    • Les festivals et les associations culturelles ont un rôle déterminant dans la découverte par le plus large public des œuvres de court métrage. Aménagement culturel du territoire, transmission de la culture, rencontre entre le public et les artistes, ce n’est pas sans raison que les festivals constituent le « marché directeur » du court métrage. Dans un contexte de fragilisation et d’inquiétude pour ces acteurs de terrain, comment penser l’efficacité et la complémentarité des politiques publiques en (...)

    • Lire la suite
    • 24-04-2018
    • Table Ronde ROC : "Le court métrage : Incubateur de talents"
    • Le court métrage est la « tête chercheuse », le secteur « recherche et développement » du cinéma, et, plus largement, de l’audiovisuel et des nouveaux médias. Son économie permet de véritables innovations et expérimentations, en termes visuel, narratif et esthétique. Le court métrage joue ainsi un véritable rôle d’incubateur de talents. Il permet aux professionnels émergents de faire leurs premières armes, de tester des formes nouvelles et d’irriguer de leurs idées les filières audiovisuelles et (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40