En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

SPI Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Communiqué de presse BLIC-BLOC-ARP-UPF, relatif à l'amélioration du crédit d'impôt [17-12-2014]
    • Les organisations professionnelles du cinéma saluent les évolutions apportées aux crédits d’impôt nationaux et interna- tionaux et remercient les Parlementaires, le Gouvernement et le CNC pour leur soutien. Les organisations professionnelles du cinéma saluent les évolutions apportées aux crédits d’impôt nationaux et internationaux à l’occasion de l’examen par le Parlement du projet de Loi de finances rectificative pour 2014. Ces améliorations permettent, à partir du 1er janvier 2016, de renforcer la (...)

    • Lire la suite
    • Communiqué de presse à l'occasion du Prix du Producteur du documentaire, du Prix à l'export documentaire et du Prix Louis Delluc [16-12-2014]
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants félicite très chaleureusement, au nom des 400 entreprises qu’il regroupe A l’occasion de la 21e édition du Prix PROCIREP et du prix à l’export TVFI : COCOTTESMINUTE PRODUCTIONS, Jérôme Duc-Maugé et Clara Vuillermoz dont les choix éditoriaux, la diversité et la qualité des productions viennent d’être récompensés par le PRIX du PRODUCTEUR DE DOCUMENTAIRE 2014 pour « Les rebelles du Foot » réalisé par Gilles Perez et Gilles Rof et produit par 13 PRODUCTIONS, ARTE (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI salue un avis soucieux de garantir les grands équilibres et reste vigilant [8-12-2014]
    • Avis du CSA sur les décrets dits « production » : le SPI salue un avis soucieux de garantir les grands équilibres et reste vigilant L’avis du Conseil supérieur de l’audiovisuel du 2 décembre 2014 relatif au projet de décret modifiant le régime de contribution à la production d’oeuvres audiovisuelles des éditeurs de services rappelle tout d’abord les objectifs de politique publique poursuivis : favoriser la qualité des oeuvres dans l’intérêt du public, la créativité et le renouveau de la création (...)

    • Lire la suite
    • APC-SPI-UPF : Les producteurs cinématographiques se réjouissent du renforcement des crédits d’impôt adopté le 5 décembre dernier à l’Assemblée nationale. Ils remercient les députés et le gouvernement de cette mesure essentielle à l’activité du secteur, à l’emploi et à la diversité culturelle [8-12-2014]
    • Les producteurs de films cinématographiques membres de l’APC, du SPI et de l’UPF se réjouissent de l’adoption par l’Assemblée nationale le 5 décembre dernier d’un amendement au projet de loi de finances rectificative pour 2014 permettant de renforcer à compter du 1er janvier 2016 l’attractivité des crédits d’impôt destinés à accroître la localisation des tournages sur le territoire français. Ils tiennent à remercier l’ensemble des députés ayant adopté cette mesure, et particulièrement Messieurs Patrick (...)

    • Lire la suite
    • Chiffres de la production cinématographie : des mesures urgentes sont nécessaires [19-11-2014]
    • Le CNC vient de publier les chiffres de la production cinématographique sur les neufs premiers mois de l’année 2014, faisant état d’une baisse de l’investissement de 23,6 % des films d’initiative française. Ces chiffres sont confirmés par les indicateurs de la FICAM qui notent une baisse de 17 % du nombre de films de fiction mis en production.. Cette diminution, touche quasiment toutes les catégories de budget et nécessite également une analyse approfondie quant à ses causes : surcoûts liés à (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

L’AFPF, l’APC, l’APFP, le SPI et l’UPF prennent acte de la signature d’un accord liant quatre entreprises. Elles appellent à la négociation d’une convention collective étendue pour le secteur de la production cinématographique, avec pour objectif d’aboutir pour Cannes. [23-01-2012]

CINÉMA :
L’AFPF, l’APC, l’APFP, le SPI et l’UPF prennent acte de la signature d’un accord liant quatre entreprises. Elles appellent à la négociation d’une convention collective étendue pour le secteur de la production cinématographique, avec pour objectif d’aboutir pour Cannes.

Nous avons pris acte de la signature hier d’un accord liant quatre entreprises regroupées au sein de l’API ‐ Gaumont, MK2, Pathé et UGC ‐ au SNTPCT et aux syndicats de réalisateurs et de techniciens CGT.

Cet accord, conclu par des entreprises dont l’essentiel de l’activité n’est pas la production mais la distribution et l’exploitation de films en salles, est inapplicable au secteur et détruirait un grand nombre de films et d’emplois.

Il ne saurait engager ou être imposé aux centaines d’entreprises dont l’activité est centrée sur la production en France que représentent l’AFPF, l’APC, le SPI et l’UPF, qui produisent chaque année près de 95 % des films d’initiative française.

Nous souhaitons pour notre part une convention collective applicable à toutes les entreprises et les salariés de la production cinématographique.

Nous réfutons le prétendu blocage des négociations, qui provient du rejet systématique par les promoteurs de l’accord inter‐entreprises ci‐dessus de tous les accords que nous avons proposés et même du texte de compromis proposé par le médiateur désigné par le Ministre de la culture.

Nous appelons plus que jamais les organisations de salariés qui le souhaitent à poursuivre les discussions afin de disposer, enfin, d’un texte conventionnel qui puisse être étendu.

Nous avons proposé en novembre dernier un texte conventionnel complet. Nous avons entendu les préoccupations émanant de professionnels et sommes prêts à revoir le seuil d’éligibilité des films au mode de rémunération des techniciens avec participation aux recettes nettes des producteurs et à proposer en parallèle un aménagement des seuils salariaux afin de prendre en compte le parcours professionnel des salariés, ce qui est la pratique de tous les secteurs d’activité en France.

Nous entendons aboutir à un texte conventionnel adapté à la production de films cinématographiques en France, avec l’objectif d’y parvenir pour Cannes prochain.
Contacts :
AFPF – Stéphane Guénin / Bruno Daniault – 0 975 877 807
APC – Frédéric Goldsmith – 01 53 89 01 30
APFP – Julien Pasquier – 06 07 22 80 75
SPI – Juliette Prissard – 01 44 70 70 44
UPF – Marie‐Paule Biosse Duplan – 01 44 90 07 10


  • comm_presse_cc (...)
    • 17-12-2014
    • Communiqué de presse BLIC-BLOC-ARP-UPF, relatif à l’amélioration du crédit d’impôt
    • Les organisations professionnelles du cinéma saluent les évolutions apportées aux crédits d’impôt nationaux et interna- tionaux et remercient les Parlementaires, le Gouvernement et le CNC pour leur soutien. Les organisations professionnelles du cinéma saluent les évolutions apportées aux crédits d’impôt nationaux et internationaux à l’occasion de l’examen par le Parlement du projet de Loi de finances rectificative pour 2014. Ces améliorations permettent, à partir du 1er janvier 2016, de renforcer la (...)

    • Lire la suite
    • 16-12-2014
    • Communiqué de presse à l’occasion du Prix du Producteur du documentaire, du Prix à l’export documentaire et du Prix Louis Delluc
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants félicite très chaleureusement, au nom des 400 entreprises qu’il regroupe A l’occasion de la 21e édition du Prix PROCIREP et du prix à l’export TVFI : COCOTTESMINUTE PRODUCTIONS, Jérôme Duc-Maugé et Clara Vuillermoz dont les choix éditoriaux, la diversité et la qualité des productions viennent d’être récompensés par le PRIX du PRODUCTEUR DE DOCUMENTAIRE 2014 pour « Les rebelles du Foot » réalisé par Gilles Perez et Gilles Rof et produit par 13 PRODUCTIONS, ARTE (...)

    • Lire la suite
    • 8-12-2014
    • Le SPI salue un avis soucieux de garantir les grands équilibres et reste vigilant
    • Avis du CSA sur les décrets dits « production » : le SPI salue un avis soucieux de garantir les grands équilibres et reste vigilant L’avis du Conseil supérieur de l’audiovisuel du 2 décembre 2014 relatif au projet de décret modifiant le régime de contribution à la production d’oeuvres audiovisuelles des éditeurs de services rappelle tout d’abord les objectifs de politique publique poursuivis : favoriser la qualité des oeuvres dans l’intérêt du public, la créativité et le renouveau de la création (...)

    • Lire la suite
    • 8-12-2014
    • APC-SPI-UPF : Les producteurs cinématographiques se réjouissent du renforcement des crédits d’impôt adopté le 5 décembre dernier à l’Assemblée nationale. Ils remercient les députés et le gouvernement de cette mesure essentielle à l’activité du secteur, à l’emploi et à la diversité culturelle
    • Les producteurs de films cinématographiques membres de l’APC, du SPI et de l’UPF se réjouissent de l’adoption par l’Assemblée nationale le 5 décembre dernier d’un amendement au projet de loi de finances rectificative pour 2014 permettant de renforcer à compter du 1er janvier 2016 l’attractivité des crédits d’impôt destinés à accroître la localisation des tournages sur le territoire français. Ils tiennent à remercier l’ensemble des députés ayant adopté cette mesure, et particulièrement Messieurs Patrick (...)

    • Lire la suite
    • 19-11-2014
    • Chiffres de la production cinématographie : des mesures urgentes sont nécessaires
    • Le CNC vient de publier les chiffres de la production cinématographique sur les neufs premiers mois de l’année 2014, faisant état d’une baisse de l’investissement de 23,6 % des films d’initiative française. Ces chiffres sont confirmés par les indicateurs de la FICAM qui notent une baisse de 17 % du nombre de films de fiction mis en production.. Cette diminution, touche quasiment toutes les catégories de budget et nécessite également une analyse approfondie quant à ses causes : surcoûts liés à (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 40, rue Louis Blanc - 75010 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40