En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Les producteurs et distributeurs audiovisuels indépendants s’engagent pour un paysage audiovisuel sur la TNT davantage structuré [8-03-2012]
    • Les producteurs et distributeurs audiovisuels indépendants s’engagent pour un paysage audiovisuel sur la TNT davantage structuré autour d’une offre mieux disante pour les citoyens, singularisée et exigeante Dès l’automne 2011, le comité de liaison regroupant le SATEV, le SPI et le SEDPA, soit près de 400 sociétés de production et de distribution indépendantes, a clairement exprimé sa volonté de voir les chaînes de la TNT s’engager significativement en direction de la création audiovisuelle alors (...)

    • Lire la suite
    • Vidéos du débat du 5 mars 2012 : Présidentielles : vers le big bang du cinéma et de l’audiovisuel ? [7-03-2012]
    • Le SPI, syndicat représentant des producteurs indépendants dans le cinéma et l’audiovisuel ainsi que l’hebdomadaire "Les Inrockuptibles" ont interrogé les représentants "culture/média" des différentes équipes de campagne (Front de gauche, le Modem, le Parti socialiste, l’UMP et les Verts) lors d'un débat organisé le 5 mars 2012 au Forum des Images, à Paris.

    • Lire la suite
    • Le Comité de liaison qui regroupe le SATEV, le SPI et le SEDPA, se réjouit de son accord passé avec 360 TV [7-03-2012]
    • Le Comité de liaison qui regroupe le SATEV, le SPI et le SEDPA, soit près de 400 sociétés de production et de distribution indépendantes, se réjouit de son accord passé avec 360 TV dans le cadre de l’appel aux candidatures lancé par le CSA pour six nouvelles chaînes diffusées en HD sur la TNT. Le Projet 360 TV qui se positionne comme une télévision privée ambitieuse à dominante culturelle souhaite s’adresser aux téléspectateurs curieux et en quête de sens pour essayer de leur apporter des clés de (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI, le SATEV et le SEDPA signent un accord avec le groupe NextRadio TV [5-03-2012]
    • Le Syndicat des producteurs indépendants, le Syndicat des agences de presse télévisées et le Syndicat des entreprises de distribution de programmes audiovisuels, qui représentent majoritairement les producteurs documentaristes et les distributeurs français, signent un accord avec le groupe NextRadio TV qui souhaite créer une chaîne diffusée par voie numérique terrestre en Haute définition entièrement dédiée au documentaire. Les trois syndicats saluent l’engagement pris par le Groupe NextRadio TV (...)

    • Lire la suite
    • Les 50 propositions du SPI aux candidats à l’élection présidentielle de 2012 [14-02-2012]
    • PRÉFACE L’année 2012 s’annonce cruciale pour notre secteur. Dans un contexte de crise économique particulièrement grave où les questions liées à la culture et à la place de l’audiovisuel et du cinéma semblent devenir de plus en plus accessoires, une échéance électorale majeure va intervenir à un moment où les bouleversements technologiques suggèrent une remise à plat de nos mécanismes de régulation. Alors que le cinéma en France a connu une année exceptionnelle, avec plus de 210 millions d’entrées en salle, (...)

    • Lire la suite
  • ... | 225 | 230 | 235 | 240 | 245 | 250 | 255 | 260 | 265 | ...

BLOC - ARP - UPF : La filière indépendante en colère : A quand la diversité dans les salles de cinéma ? [18-03-2016]

Mercredi 16 mars matin, l’amendement n°216 au projet de Loi relatif à la Liberté de Création, à l’Architecture et au Patrimoine, déposé en vue de son examen en Commission des affaires culturelles, prévoyait les bases d’une régulation des conditions d’exposition des films en salles.

Le texte finalement adopté, modifié par le Gouvernement, s’est vu amputer de toutes les mesures concernant la diffusion des œuvres.

La loi s’interdit ainsi d’être la garante de la diversité et de la régulation dans le domaine de la diffusion des œuvres.

A la veille de la ré-ouverture des Assises pour la diversité du cinéma, sur la question de l’exploitation des films en salles, les organisations signataires au nom de la filière cinématographique indépendante sont consternées.

Les phénomènes de concentration, de surexposition de certains films au détriment de la diversité, de multidiffusion, de multiprogrammation, d’accélération de la rotation des films, de surexposition, d’augmentation des coûts de promotion, de difficulté d’accès des salles art et essai à certaines œuvres sont autant de constats sur lesquels toute la profession est unanime depuis de nombreuses années.

Pour y remédier, des objectifs permettant une régulation équilibrée, efficace et vertueuse, ont été listés et portés par les acteurs indépendants de la filière, pendant plus d’une année de concertation sous l’égide du CNC :

  • Une régulation des conditions d’exposition et de promotion en salles des œuvres cinématographiques par le renforcement des engagements de programmation et la création d’engagements de diffusion,
  • Le renforcement des pouvoirs de contrôle et de sanction des pouvoirs publics
  • Une meilleure régulation des relations économiques liant exploitants et ayants droit, pour un partage équilibré de la valeur,
  • Le maintien d’une pluralité de salles de cinéma sur l’ensemble du territoire,
  • La précision des conditions d’application du contrat écrit entre le distributeur et l’exploitant,
  • L’aménagement du fonctionnement des formules d’accès illimité au cinéma.

La volonté des pouvoirs publics de lutter contre les effets pervers qui nuisent à l’exposition des films dans toute leur diversité et contribuent à la fracture entre les groupes intégrés et les indépendants doit plus que jamais être réaffirmée et se traduire par un véritable socle de régulation inscrit dans la loi.

Quel est l’intérêt d’entamer à nouveau des discussions sur des outils de régulation sans se doter des moyens législatifs de les mettre en œuvre ?

Madame la Ministre, nous demandons à vous rencontrer d’urgence lundi 21 mars, avant le début des débats parlementaires à l’Assemblée nationale. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour assurer les conditions nécessaires à la diversité des films en salles.

Sans régulation, pas de diversité ! Et sans diversité dans les salles de cinéma, c’est l’exception culturelle que l’on met en danger.

Contacts :
BLOC : Catherine Bertin (SPI) : 01 44 70 70 44 / Julie Lethiphu (SRF) : 01 44 89 62 58
ARP : Florence Gastaud : 01 53 42 40 00
UPF : Marie Paule Biosse-Duplan : 01 44 90 07 10


  • bloc-arp-upf_- (...)
    • 9-11-2018
    • Eurocinéma : Directive Services de médias audiovisuels (SMA)
    • Eurocinéma exprime sa vive satisfaction du fait de l’adoption ce 6 novembre 2018 par le Conseil des Ministres de l’Union européenne de la directive sur les services de médias audiovisuels. Pierre d’angle de la régulation des services audiovisuels en Europe, la révision confirme certains grands principes tels que l’assujettissement des services traditionnels à des quotas d’oeuvres et à des obligations d’investissement, mais elle étend son champs d’application aux nouveaux médias (les plates-formes) (...)

    • Lire la suite
    • 9-11-2018
    • Le BLOC se félicite du renouvellement de l’accord interprofessionnel avec Canal Plus pour une durée de 4 ans
    • À l’occasion des rencontres cinématographiques de Dijon, les organisations professionnelles du BLOC, du BLIC et de l’ARP ont signé pour une durée de quatre ans le renouvellement de leur accord interprofessionnel avec Canal+. Ce texte établit de nouvelles dispositions notamment en lien avec l’évolution de l’offre de Canal +. À quelques mois de la future loi audiovisuelle, et dans un contexte d’évolution des usages, cet accord montre la capacité de notre secteur à construire de nouvelles règles, en (...)

    • Lire la suite
    • 8-11-2018
    • Le SPI salue la mémoire de Francis Boespflug
    • Le SPI a appris avec tristesse la disparition de Francis Boespflug. Homme de cinéma, il était un ardent défenseur de la création cinématographique dans toute sa diversité. En tant que producteur et distributeur indépendant, il a découvert et accompagné de nombreux cinéastes, tout au long de leur carrière. Le SPI adresse ses sincères condoléances à sa famille et à toute l’équipe de Pyramide. Paris, le 8 novembre 2018 Contact Presse : Catherine BERTIN – Déléguée Générale SPI – Syndicat (...)

    • Lire la suite
    • 18-10-2018
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture. Sa connaissance des secteurs cinématographiques et audiovisuels sera extrêmement précieuse dans les mois à venir pour répondre aux nombreux enjeux essentiels pour notre secteur. Le BLOC remercie également Madame Françoise Nyssen pour le travail accompli au cours des derniers mois au Ministère de la Culture, tant au niveau européen, dans le cadre de la renégociation de la directive SMA, qu’au niveau national, pour la (...)

    • Lire la suite
    • 17-10-2018
    • Nomination de Franck Riester au ministère de la Culture
    • Le SPI salue la nomination de Franck Riester au ministère de la Culture et lui adresse tous ses vœux de succès dans ses nouvelles fonctions. Il succède à ce poste à Françoise Nyssen que nous remercions chaleureusement pour le travail accompli au cours de ces derniers mois notamment pour la construction d’une régulation européenne du secteur, pour la modernisation de la chronologie des médias et pour la défense constante de la création. Elle s’est engagée personnellement pour l’adoption des directives (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40