En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • TRIBUNE : Les producteurs indépendants au service de la création [15-05-2019]
    • Le SPI félicite ses adhérents pour la production de 30 films retenus dans les sélections du 72ème Festival de Cannes, avec notamment 9 films en compétition officielle. Ces sélections honorent le SPI et démontrent que la richesse du cinéma français, européen et du cinéma d’auteur international passe par son tissu de producteurs indépendants qui accompagnent les réalisateurs et scénaristes du monde entier. Fédérateurs de talents, stratèges d’une ambition artistique, le rôle des producteurs est (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leurs sélections au 72ème Festival de Cannes: [15-05-2019]
    • SELECTION OFFICIELLE EN COMPÉTITION Longs Métrages LE TRAÎTRE Marco BELLOCCHIO AD VITAM PRODUCTION LE JEUNE AHMED Jean-Pierre & Luc DARDENNE ARCHIPEL 35 ATLANTIQUE Mati DIOP LES FILMS DU BAL ROUBAIX, UNE LUMIÈRE Arnaud DESPLECHIN WHY NOT PRODUCTIONS LITTLE JOE Jessica HAUSNER THE BUREAU SORRY WE MISSED YOU Ken LOACH WHY NOT PRODUCTIONS PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU Céline SCIAMMA LILIES FILMS & HOLD UP FILMS SIBYL Justine TRIET LES FILMS PELLÉAS & LES (...)

    • Lire la suite
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants félicite chaleureusement la société de production Unité de production pour ses prix obtenus au Festival Séries Mania 2019. [1-04-2019]
    • Compétition internationale - Prix de la meilleure actrice décerné à Marina Hands Prix du public « Mytho » de Fabrice GOBERT Bruno NAHON - UNITÉ DE PRODUCTION et ARTE FRANCE (Arte et Netflix) Elle illustre le professionnalisme, la prise de risque, l’originalité de la production indépendante française résolument tournée vers l’international. Contact : Catherine BERTIN, Déléguée générale – Syndicat des Producteurs Indépendants Tél. 01 44 70 70 (...)

    • Lire la suite
    • Non à la suppression de la redevance audiovisuelle [29-03-2019]
    • De nombreuses organisations de l’audiovisuel et du cinéma réagissent aux déclarations faites ce matin par le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin concernant la suppression de la redevance audiovisuelle. Les organisations de l’audiovisuel et du cinéma signataires sont abasourdies par les déclarations faites ce matin sur BFM TV et RMC par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, affirmant avoir proposé au Président de la République et au Premier ministre la (...)

    • Lire la suite
    • API-PROCIREP-ANGOA-EUROCINEMA-SATEV-SPECT-SPFA-SPI-UPC-USPA - Directive sur la radiodiffusion en ligne : la production française salue un nouveau vote positif du Parlement européen en faveur de la modernisation du droit d’auteur en Europe [29-03-2019]
    • Les organisations professionnelles des producteurs cinématographiques et audiovisuels français se réjouissent du vote du Parlement européen qui a approuvé ce jeudi 28 mars la directive destinée à moderniser la directive « câble et satellite » de 1993. Après l’adoption mardi de la Directive sur le droit d’auteur, c’est un pas de plus qui est fait pour moderniser le cadre européen de protection de la création. Cette nouvelle Directive va faciliter la retransmission linéaire des chaînes de télévision sur (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

CSA et scripted reality : une concertation pour rien ? [9-09-2013]

À la veille d’une nouvelle réforme de la loi sur l’audiovisuel en France, nous voulons affirmer notre entière opposition aux assimilations qui, insensiblement, attaquent les dispositifs de soutien à la production et à la diffusion de la création d’œuvres audiovisuelles et patrimoniales françaises.

Durant l’été, toutes les émissions de réalité scénarisée (scripted reality) présentées par les diffuseurs au titre de leurs obligations en faveur de la création pour 2012 ont été qualifiées par le CSA d’œuvres audiovisuelles de fiction. Ceci alors qu’il y a un peu moins d’un an, les organisations de scénaristes, de réalisateurs et de producteurs alertaient les pouvoirs publics sur les risques d’assimilation aux œuvres patrimoniales des émissions de réalité scénarisée.

Les professionnels de la création d’œuvres affirment qu’il ne suffit pas de faire travailler un auteur ou un comédien pour faire d’un concept télévisuel, une œuvre patrimoniale. C’est pourquoi nous sommes particulièrement inquiets que le CSA contribue à cette évolution regrettable et semble omettre de tenir compte de critères qu’il avait lui-même posés au terme de sa concertation de janvier 2013, tel le respect du cadre juridique spécifique à la fiction (conventions collectives et accords conclus avec les auteurs).

A l’heure où le CSA qualifie également de nombreux reportages en « documentaires de création », et reconsidère la définition des captations et recréations de spectacles vivant, nous nous inquiétons de cette nouvelle dérive qui touche désormais la fiction. Ces qualifications exploitent les limites de la réglementation actuelle et l’affaiblissent, ne permettant plus une véritable politique en faveur de la production et de la diffusion des œuvres patrimoniales.

En 2012, l’offre de fictions en soirée sur l’ensemble des chaînes de la TNT, y compris les historiques, était constituée à 62% de fictions étrangères. Le volume de fictions françaises produites par celles-ci a diminué de 25% en 2012 par rapport à 2008.

Dans ce contexte, nous soulignons l’urgence d’une modification législative qui donne au CSA le pouvoir de prendre en compte les objectifs culturels de cette réglementation pour la qualification des œuvres. A l’heure où la France revendique avec force l’exception culturelle au plan international, une telle évolution permettrait d’aller vers une convergence souhaitable entre les décisions du CSA et la politique de soutien à la création mise en œuvre par le CNC.

Contacts presse :

  • Groupe 25 Images / Dominique ATTAL / 01 42 50 64 30
  • Guilde française des scénaristes / Guilhem COTTET / 01 44 89 99 80
  • SPI /Juliette PRISSARD / 01 44 70 70 44
  • USPA / Stéphane LE BARS / 01 40 53 23 33

  • cp_script_re_a (...)
    • 20-02-2013
    • Le SPI félicite très chaleureusement les producteurs indépendants récompensés dans le cadre de l’édition 2013 du Festival de Luchon ainsi que dans le cadre des sélections aux Oscars 2013
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants félicite très chaleureusement au nom des 360 entreprises de production regroupées au sein du SPI Les producteurs indépendants récompensés dans le cadre de l’édition 2013 du Festival de Luchon pour « 15 jours ailleurs » de Didier Bivel récompensé par Le Prix de la meilleure interprétation masculine à Didier Bourdon Le Prix du meilleur espoir féminin à Judith Chemla Produit par LIZLAND FILMS « Mortel été » de Denis Malleval récompensé par Le Prix de la meilleure (...)

    • Lire la suite
    • 7-02-2013
    • Comment développer une approche européenne pour le secteur du court métrage ? - Table ronde organisée par le SPI à l’occasion du Festival de Clermont-Ferrand
    • A l’occasion du Festival du court métrage de Clermont-Ferrand 2013, le SPI a organisé une table ronde entre les acteurs du court métrage européens (producteurs, fonds d’aides et organismes de promotion). Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur la production et la diffusion du court métrage dans l’Union Européenne et de réfléchir aux moyens de développer des synergies à même de permettre une approche européenne du secteur. En effet, les acteurs du court métrage développent de plus en plus de (...)

    • Lire la suite
    • 28-01-2013
    • Les Producteurs du SPI s’engagent pour pointer les dangers des phénomènes de concentration actuellement constatés dans la diffusion des films, tant dans les plans de diffusion, que dans la structuration du parc de salles de cinéma, et appellent à ce que ces sujets soient traités dans les groupes de travail organisés par le CNC suite aux Assises du cinéma (Table ronde le 25 janvier 2013 organisée à Angers dans le cadre du Festival Premiers Plans).
    • Dans le cadre du Festival Premiers Plans d’Angers et quelques jours après les Assises du cinéma du Ministère de la Culture et de la Communication, le SPI a organisé une table ronde autour de deux thèmes essentiels à la vitalité et la diversité du secteur cinématographique : la concentration de lʼexposition des films en salles, le renforcement de la diversité du parc de salles de cinéma, notamment « art et essai » en France. Ces sujets seront-ils traités dans les groupes de travail organisés par le (...)

    • Lire la suite
    • 25-01-2013
    • Prises de parole des présidents du SPI à l’occasion du FIPA 2013
    • Discours de Jérôme CAZA au FIPA 2013 en présence de la ministre de la culture et de la communication concernant la signature de deux accords sur la fiction et de l’accord sur le spectacle vivant avec France Télévisions Madame la ministre, Monsieur le président, Chers amis, Les 170 entreprises adhérentes du collège télévision du SPI, qui mettent au cœur de leur métier la création d’œuvres audiovisuelles, se réjouissent de la signature de ces 2 accords, auxquels j’ajoute celui sur le spectacle (...)

    • Lire la suite
    • 20-12-2012
    • L’ensemble des producteurs cinématographiques indépendants propose une convention collective pour l’emploi (AFPF, APC, APFP, SPI, UPF)
    • Alerte sur les emplois et la diversité culturelle dans la production de films cinématographiques et de films publicitaires : les pouvoirs publics sont-ils prêts à sacrifier 70 films et plus de 15 000 emplois par an, et à organiser la production française au bénéfice des groupes d’exploitation de salles de cinéma ? L’ENSEMBLE DES PRODUCTEURS CINÉMATOGRAPHIQUES INDÉPENDANTS PROPOSE UNE CONVENTION COLLECTIVE POUR L’EMPLOI (AFPF, APC, APFP, SPI, UPF) L’Association française des producteurs de films (...)

    • Lire la suite

... | 270 | 275 | 280 | 285 | 290 | 295 | 300 | 305 | 310 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40