En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • De la parole aux actes [6-11-2019]
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • Redevance : stupeur et incrédulité [24-09-2019]
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle [16-09-2019]
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !" [13-09-2019]
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • Nomination Déléguée à l'animation et Déléguée aux affaires sociales [11-09-2019]
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Communiqué de presse du ROC : court métrage : comment ça va avec le numérique ? [15-02-2011]

Nous, réalisateurs, producteurs, diffuseurs, organisateurs de festivals, artistes-interprètes, enseignants et formateurs dans les métiers du cinéma, réunis au sein du ROC, souhaitons rappeler que le court métrage, particulièrement mis à l’honneur à l’occasion du festival de Clermont-Ferrand, est porteur de nombreux enjeux pour la filière toute entière du cinéma et qu’il doit trouver sa place dans le monde numérique, tant en termes de production, de diffusion et de démocratisation des pratiques culturelles.

Rappelons que le court métrage, espace vivant de la création cinématographique :

  • est un lieu de transmission de savoirs, indispensables à l’insertion des jeunes professionnels du secteur et qui permet le renouvellement des talents ;
  • est un lieu de recherche et développement pour la filière inématographique et audiovisuelle ;
  • est un maillage dense et unique au monde de festivals, de salles de cinéma Art et Essai, d’associations engagées à travers toute la France dans des pratiques de diffusion singulières en faveur des oeuvres et des publics, réunissant chaque année des millions de spectateurs.

Alors que le passage au numérique est une réalité pour les salles de cinémas, nous avons de nombreuses interrogations sur la capacité de notre secteur à effectuer cette transition dans de bonnes conditions :

  • De multiples acteurs de la diffusion du court métrage (festivals, cinémas itinérants…) utilisent des lieux de diffusion alternatifs (théâtres, scènes nationales, plein air) : quelle transition numérique pour ces lieux qui ne sont pas des salles de cinéma ?
  • Comment gérer le passage de l’intégralité du patrimoine de films de court métrage au numérique ?
  • Comment permettre aux nouveaux films d’accéder à une filière de production en 2K ?
  • Comment assurer la conservation de ces supports de diffusion à long terme, au vu de l’extrême fragilité du secteur ?
Aussi, afin que le passage au numérique soit réellement une opportunité pour le court métrage, nous appelons au renforcement de la politique en faveur du film court et nous faisons les propositions suivantes :
  • Accompagner le secteur grâce à un cadre économique et juridique adapté, notamment en renforçant la place du court métrage sur les chaînes de télévisions, et prévoir des passerelles entre le court métrage et les secteurs du long métrage et de l’audiovisuel,
  • Renforcer les mécanismes dédiés à l’Art et Essai pour mieux accompagner les salles diffusant les oeuvres courtes,
  • Développer le soutien aux acteurs investis dans la défense de la diversité culturelle (éducation, création, diffusion) sur l’ensemble du territoire national, par le biais de l’intervention du Ministère de la culture et de la communication,
  • Permettre aux collectivités territoriales de conserver une capacité d’initiative pour développer des politiques de soutien à la création et à la diffusion des oeuvres de court métrage,
  • Créer un mécanisme pour accompagner le passage des oeuvres du patrimoine au numérique pour ne pas laisser des pans entiers de l’histoire du cinéma sur le bord du chemin.

Créé en 2006, le ROC s’attache à garantir la pérennité et la diversité de la création et de la production des oeuvres de format court, notamment en termes de financement et de diffusion.
Contact : ROC : c/o SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants - 40 rue Louis Blanc - 75010 Paris - Tel : 01 44 70 70 44


  • communique_roc (...)
    • 6-11-2019
    • De la parole aux actes
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • 24-09-2019
    • Redevance : stupeur et incrédulité
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • 16-09-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • 13-09-2019
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !"
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • 11-09-2019
    • Nomination Déléguée à l’animation et Déléguée aux affaires sociales
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40