En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le SPI salue le travail effectué par Kristina Zimmermann à la tête de Ciné+ [13-07-2017]
    • Le SPI salue le travail effectué par Kristina Zimmermann à la tête de Ciné + depuis 2012, personnalité appréciée tant pour ses compétences professionnelles que pour ses qualités humaines. Par une politique éditoriale ambitieuse et diversifiée, elle a su positionner ce service de façon complémentaire à celui de Canal +, et contribuer à la diversité de la création cinématographique par une politique de préachats spécifique, notamment en première fenêtre. Le SPI sera particulièrement attentif au maintien (...)

    • Lire la suite
    • Extension des accords pour la mise en œuvre de la transparence dans la filière audiovisuelle [13-07-2017]
    • Les syndicats de producteurs (SATEV, SPECT, SPFA, SPI et USPA) ont signé le 6 juillet dernier deux accords majeurs sur la transparence avec l’ensemble des acteurs de la filière audiovisuelle, les éditeurs de services de télévision et les distributeurs d’une part, les organisations d’auteurs et les organismes de gestion collective d’autre part. Ces accords s’inscrivent dans le cadre fixé par le législateur dans la loi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine du 7 juillet (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI salue la mise en place du Festival international Séries Mania Lille Hauts-de-France en avril 2018 [12-07-2017]
    • Lancée en décembre 2015, la réflexion autour de la création d’un festival international des séries en France vient de se concrétiser par l’annonce de la tenue de la première édition de Séries Mania Lille Hauts-de-France en avril 2018, dirigée par Laurence Herszberg et accompagnée par l’équipe de Séries Mania Paris qui a su au fil des années acquérir une notoriété reconnue auprès des professionnels du monde entier. Nous les en félicitons très chaleureusement. Le Syndicat des producteurs indépendants est (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI et l’UPC saluent la signature d’accords sur la transparence des comptes de production et sur la transparence des comptes d’exploitation dans le secteur cinématographique [10-07-2017]
    • A la suite de la tenue du premier volet des Assises pour la diversité du cinéma, dont les conclusions ont été transposées dans la loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine, le législateur a souhaité que les organisations professionnelles du cinéma concluent, dans le délai d’un an suivant sa publication, des accords interprofessionnels sur la transparence des comptes de production et des comptes d’exploitation. Après de longues négociations, au cours (...)

    • Lire la suite
    • Fermeture estivale du secrétariat et de la Commission Paritaire Dérogatoire [10-07-2017]
    • A tous les producteurs souhaitant déposer une demande de dérogation de l'annexe III

    • Lire la suite
  • ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ...

Contribution à l’audiovisuel public : 1 euro de moins au détriment de la création et de l’emploi [17-10-2016]

Le SATEV, le SPI, le SPFA et l’USPA ont pris connaissance avec stupéfaction de la décision de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale de ramener l’augmentation de la contribution à l’audiovisuel public prévue dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2017 de deux euros à un euro.

Cette suppression de l’augmentation de l’euro supplémentaire de la contribution à l’audiovisuel public met à mal les contrats d’objectifs et de moyens 2016/2020 de France Télévisions et d’ARTE France et leur plan de relance des investissements dans la création patrimoniale.

Cet euro supplémentaire sera directement investi dans les œuvres puisque le contrat d’objectifs et de moyens de France Télévisions prévoit une augmentation de 20 M€ supplémentaires dans la création dès 2017, notamment pour soutenir la relance de la fiction française, et celui d’ARTE France une hausse de 10 M€ de ses investissements dans la création pour accompagner le développement de sa grille de journée.

Ce plan de relance des investissements dans la création à travers les chaînes publiques aura pour conséquence de soutenir l’emploi dans la production audiovisuelle, les salaires et charges sociales constituant 70% du coût de ces œuvres localisées à 95% sur le territoire français.

L’augmentation de la taxe sur les opérateurs télécoms prévue par la Commission des Finances en compensation de cette suppression d’un euro de la contribution à l’audiovisuel public ne constitue pas une réponse pérenne à la nécessaire visibilité et indépendance financière dont ont besoin les entreprises de l’audiovisuel public. Les recettes de cette taxe ne sont pas affectées directement au budget de l’audiovisuel public et la quote-part qui lui revient est discutée chaque année au Parlement.

En remplaçant cet euro de contribution publique par davantage de taxe sur les opérateurs télécoms, la Commission des Finances rompt de surcroît les équilibres de la trajectoire financière prévue dans le Contrat d’Objectifs et de Moyens 2016/2020 de France Télévisions au-delà de 2017, alors même qu’il vient d’être approuvé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée Nationale. Le risque de devoir reprendre complétement le COM de France Télévisions, afin de redéfinir sa trajectoire financière et ses objectifs, est donc réel.

Les syndicats de producteurs appellent en conséquence le gouvernement et les parlementaires à revenir à l’occasion de la discussion publique au schéma initial prévu dans le projet de loi de Finances.

Paris, le 17 octobre 2016

Contacts presse :

Florence Braka – SATEV – 01 42 47 01 00 / Stéphane Le Bars – SPFA – USPA – 01 40 53 23 00 / Catherine Bertin – SPI – 01 44 70 70 44


  • cp_commun_cap_ (...)
    • 8-02-2018
    • SPI/SRF : Lancement du " Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et producteur-trice de courts métrages ".
    • La production d’un court métrage est une expérience au long cours pendant laquelle le réalisateur et le producteur s’engagent mutuellement pour plusieurs années afin de voir aboutir le film. Cependant, les professionnels du court métrage ne disposent pas toujours de l’expérience nécessaire pour appréhender les enjeux de ce moment décisif dans leur carrière, et notamment la construction d’une relation de long terme entre un réalisateur et un producteur. C’est pourquoi, le SPI (Syndicat des Producteurs (...)

    • Lire la suite
    • 5-02-2018
    • ROC : Lettre ouverte au Président de la République : Faire du court métrage un acteur du renouvellement de l’audiovisuel public !
    • Monsieur le Président de la République, Au moment où les réflexions sur l’avenir de l’audiovisuel public occupent tous les esprits, une question ne nous semble pas suffisamment abordée : quelle place sera donnée à la création dans cette réforme ambitieuse ? Il est, selon nous, primordial qu’une véritable stratégie en faveur d’une création de qualité soit développée et que le service public de l’audiovisuel soit le lieu central de la rencontre des créateurs et des publics. L’audiovisuel public doit parier (...)

    • Lire la suite
    • 2-02-2018
    • Direction transverse de la fiction de France Télévisions : vives inquiétudes des auteurs et des producteurs
    • France Télévisions a annoncé mardi 30 janvier par voie de communiqué de presse la prochaine création d’une direction transverse de la fiction. Le Groupe 25 Images, la Guilde des Scénaristes, la SACD, le SPI et l’USPA prennent acte de cette annonce mais s’étonnent que cette organisation, déjà mise en œuvre au sein du service public en 2008-2009 et qui s’était conclue par un échec cuisant, retrouve grâce aujourd’hui aux yeux des dirigeants de France Télévisions. Lors de sa mise en place, celle-ci s’était (...)

    • Lire la suite
    • 26-01-2018
    • SRF-SPI : Lancement du "Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages"
    • A l’occasion du 40ème Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, la SRF et le SPI sont heureux de vous convier au lancement du " Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages " Mercredi 7 février 2018 à 12h15 En Salle de conférence du Marché du film court Gymnase Jean & Honoré Fleury - rue Abbé-de-l’Épée à Clermont Ferrand La SRF (Société des Réalisateurs de Films) et le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) ont écrit (...)

    • Lire la suite
    • 10-01-2018
    • Nouvelle coprésidence du BLOC
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma), qui regroupe 15 organisations professionnelles du cinéma représentant scénaristes, réalisateurs, producteurs, distributeurs, éditeurs, exploitants, agents, artistes-interprètes et techniciens a désigné ses deux coprésidents pour l’année 2018. Catherine Corsini, membre du Conseil d’administration de la SRF, assurera la coprésidence au titre des réalisateurs. Elle a réalisé 11 longs métrages, dont notamment « La belle saison », sorti en 2015 et « Un (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40