En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Vers une Europe de la Culture [24-05-2017]
    • Un important Conseil européen des ministres de la Culture se tenait hier. Deux mesures ont été adoptées dans le cadre d’une directive réglementant les services de médias audiovisuels. La première consiste à réserver une part des catalogues en ligne a 30% d’œuvres européennes, ce qui représente un bon départ. La seconde pose aux nouvelles plateformes une obligation de contribution financière à la création dans les pays où elles diffusent. Le SPI salue avec une grande satisfaction ces mesures pour lesquelles (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI salue l’arrivée d’une femme de grande culture à la rue de Valois [18-05-2017]
    • Le SPI salue la nomination de Madame Françoise NYSSEN, aux fonctions de ministre de la Culture dans le nouveau gouvernement de Monsieur Edouard PHILLIPE. Il salue également le choix politique du nouveau gouvernement de consacrer un ministère de plein exercice à la Culture, et elle seule. C’est un signe fort. Une femme de grande culture entre rue de Valois. Femme de lettres, mais également cheffe d’entreprise, Madame NYSSEN a prouvé, avec la Maison du Méjan, son engagement pour les arts et lettres (...)

    • Lire la suite
    • Nouveau Comité Directeur du SPI - Elections du 19 avril 2017 [20-04-2017]
    • Le nouveau Comité Directeur du SPI (élu lors de l’Assemblée générale du 28 mars 2017) s’est tenu le 19 avril 2017 pour élire son Président et son Trésorier. Nous avons le plaisir de vous informer que : Emmanuel Priou (Bonne Pioche) a été élu Président du SPI, et succède ainsi à Marie Masmonteil (Elzévir Films) qui est nommée Présidente d’honneur Richard Magnien (Mat Productions) a été réélu Trésorier du SPI Vous trouverez en pièce jointe la nouvelle composition du Comité Directeur du SPI pour 2017. (...)

    • Lire la suite
    • BLOC : Le Bloc salue la réforme de l'Art et Essai et rappelle l'importance de la régulation de l'exploitation en salle [14-04-2017]
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) prend acte de la réforme de l’Art et Essai présentée vendredi dernier par le CNC, à la suite du rapport de Patrick Raude, et se félicite des importantes avancées qu’elle propose, dans un souci de simplification, de modernisation et de renforcement du dispositif. En premier lieu, le BLOC salue l’augmentation de 1,5 M€ par an du soutien financier à l’Art et Essai. Celle-ci devra notamment permettre de valoriser financièrement les différents labels (...)

    • Lire la suite
    • ROC : La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail "Art et essai" des salles de cinéma [12-04-2017]
    • La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail « Art et essai » des salles de cinéma. Le ROC salue la décision du CNC d’améliorer la prise en compte de la diffusion du court métrage dans le soutien aux salles de cinéma « Art et essai », telle qu’il l’a annoncé à l’occasion de la réforme du dispositif. Grâce à une dotation supplémentaire, les salles les plus actives en terme de diffusion du court métrage (que se soit par l’avant-séance, l’organisation d’événements ou l’exploitation de programmes) (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Convention collective de la production cinématographique et de films publicitaires : Pour une dynamique en faveur de l’emploi et de la diversité des films (AFPF-APC-APFP-SPI-UPF) [19-09-2013]

Dans son ordonnance du 6 septembre 2013, le Conseil d’Etat a considéré que la question de la représentativité de l’API faisait naître un doute sérieux sur la légalité de l’arrêté d’extension de la « convention collective de la production cinématographique » du 19 janvier 2012. Ayant, en parallèle, constaté un risque grave et immédiat du fait de l’entrée en vigueur de ce texte, il en a suspendu l’application pour les films les plus fragiles dont le budget est inférieur à 2,5 millions d’euros.

Dans le fil de cette décision, nos organisations ont réitéré leur demande d’ouvrir en urgence des négociations sur le texte du 19 janvier 2012, dont une partie entre en application le 1er octobre prochain alors même que la légalité de l’arrêté d’extension est en question. Notre souhait était de répondre à la nécessité de disposer à cette date d’un texte stable, global et effectivement applicable par les entreprises du secteur, représentées par nos organisations.

Après avoir listé les points sur lesquels nous demandions l’ouverture de discussions, nous avons constaté, lors de la réunion de la commission mixte paritaire du 16 septembre dernier, que les syndicats signataires de ce texte ont demandé, une fois de plus, à remettre à plus tard l’ouverture de discussions sur le fond, pour n’aborder que le fonctionnement du dispositif dérogatoire prévu à l’annexe 3 du titre II (équipes techniques).

Concernant ce dispositif, nous avons exprimé notre opposition à ce que la dérogation ne soit accordée qu’à un quota de films par an, ce qui est inéquitable dans le principe et inapplicable dans les faits. Les syndicats signataires de cette annexe ont ignoré ce refus et, de même, ont rejeté définitivement la proposition du CNC de confier à la commission d’agrément le rôle de mettre en œuvre le dispositif dérogatoire de façon automatique et sans quota.

Force est de constater d’ores et déjà que l’entrée en vigueur au 1er octobre prochain d’un avenant modificatif du texte du 19 janvier 2012 ne sera pas possible et que le dispositif de l’annexe III du titre II de ce texte ne pourra pas être mis en œuvre à cette date.

Nous constatons et déplorons, une fois encore, la dangereuse radicalité des syndicats signataires du texte du 19 janvier 2012 qui refusent de tirer aucun enseignement, ni de la situation de crise dans laquelle se situent la production cinématographique et la production de films publicitaires, ni de l’ordonnance du 6 septembre dernier.

A cet égard, nous avons fait opposition à l’extension du titre III de la convention collective du 19 janvier 2012, concernant les artistes, qui a été négocié et signé toujours par la seule API, en dehors de la médiation pourtant initiée par le ministre du travail notamment sur le sujet. Ce texte aboutit en effet à de nouvelles hausses de coûts considérables pour la production cinématographique pour nombre de productions dans le contexte de hausses déjà insupportables pour de nombreuses entreprises des salaires figurant dans le titre II de ce texte.

Nous réitérons notre objectif de signer une convention collective adaptée à nos secteurs, protectrice de l’emploi et de la diversité des films.

Contacts :
APC – Frédéric Goldsmith – 06 14 10 13 66
AFPF – Bruno Daniault – 06 59 00 98 98
APFP – Julien Pasquier – 01 42 21 93 13
SPI - Juliette Prissard – 01 44 70 70 44
UPF – Marie-Paule Biosse Duplan – 01 44 90 07 10


  • cp_19_sept_201 (...)
    • 24-05-2017
    • Vers une Europe de la Culture
    • Un important Conseil européen des ministres de la Culture se tenait hier. Deux mesures ont été adoptées dans le cadre d’une directive réglementant les services de médias audiovisuels. La première consiste à réserver une part des catalogues en ligne a 30% d’œuvres européennes, ce qui représente un bon départ. La seconde pose aux nouvelles plateformes une obligation de contribution financière à la création dans les pays où elles diffusent. Le SPI salue avec une grande satisfaction ces mesures pour lesquelles (...)

    • Lire la suite
    • 18-05-2017
    • Le SPI salue l’arrivée d’une femme de grande culture à la rue de Valois
    • Le SPI salue la nomination de Madame Françoise NYSSEN, aux fonctions de ministre de la Culture dans le nouveau gouvernement de Monsieur Edouard PHILLIPE. Il salue également le choix politique du nouveau gouvernement de consacrer un ministère de plein exercice à la Culture, et elle seule. C’est un signe fort. Une femme de grande culture entre rue de Valois. Femme de lettres, mais également cheffe d’entreprise, Madame NYSSEN a prouvé, avec la Maison du Méjan, son engagement pour les arts et lettres (...)

    • Lire la suite
    • 20-04-2017
    • Nouveau Comité Directeur du SPI - Elections du 19 avril 2017
    • Le nouveau Comité Directeur du SPI (élu lors de l’Assemblée générale du 28 mars 2017) s’est tenu le 19 avril 2017 pour élire son Président et son Trésorier. Nous avons le plaisir de vous informer que : Emmanuel Priou (Bonne Pioche) a été élu Président du SPI, et succède ainsi à Marie Masmonteil (Elzévir Films) qui est nommée Présidente d’honneur Richard Magnien (Mat Productions) a été réélu Trésorier du SPI Vous trouverez en pièce jointe la nouvelle composition du Comité Directeur du SPI pour 2017. (...)

    • Lire la suite
    • 14-04-2017
    • BLOC : Le Bloc salue la réforme de l’Art et Essai et rappelle l’importance de la régulation de l’exploitation en salle
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) prend acte de la réforme de l’Art et Essai présentée vendredi dernier par le CNC, à la suite du rapport de Patrick Raude, et se félicite des importantes avancées qu’elle propose, dans un souci de simplification, de modernisation et de renforcement du dispositif. En premier lieu, le BLOC salue l’augmentation de 1,5 M€ par an du soutien financier à l’Art et Essai. Celle-ci devra notamment permettre de valoriser financièrement les différents labels (...)

    • Lire la suite
    • 12-04-2017
    • ROC : La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail "Art et essai" des salles de cinéma
    • La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail « Art et essai » des salles de cinéma. Le ROC salue la décision du CNC d’améliorer la prise en compte de la diffusion du court métrage dans le soutien aux salles de cinéma « Art et essai », telle qu’il l’a annoncé à l’occasion de la réforme du dispositif. Grâce à une dotation supplémentaire, les salles les plus actives en terme de diffusion du court métrage (que se soit par l’avant-séance, l’organisation d’événements ou l’exploitation de programmes) (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40