En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Assemblée générale du SPI le 27 mars 2018 [28-03-2018]
    • Le Syndicat des producteurs indépendants, SPI, tenait son Assemblée générale le 27 mars 2018 à la FEMIS. A cette occasion, le SPI a adopté de nouveaux statuts, renforçant l’unité et la cohésion syndicales. Le syndicat crée un nouveau collège dédié à l’animation. Ainsi le SPI, fort de ses 420 adhérents, répartis sur tout le territoire français, seul syndicat représentant le cinéma court et long métrage, ainsi que tous les genres audiovisuels, ajoute une nouvelle dimension à sa représentativité syndicale. Cette (...)

    • Lire la suite
    • L’indispensable préservation de la diversité culturelle en Europe [23-03-2018]
    • La transformation des moyens de production et de diffusion rebat complètement les cartes du financement et de la circulation des oeuvres européennes. Elle remet au premier plan la préservation de la diversité culturelle en Europe, enjeu fondamental du projet de directive en cours d’adoption. La préservation de la diversité culturelle repose sur un principe vertueux : quiconque tire profit d’un marché audiovisuel doit contribuer au financement d’oeuvres produites dans ce pays. C’est ce qui prévaut (...)

    • Lire la suite
    • ROC : le court métrage est l'avenir du cinéma et de l'audiovisuel. Protégeons sa production et les acteurs de sa diffusion ! [16-03-2018]
    • Le ROC (Regroupement des Organisations du Court) a organisé la 4ème édition de sa journée professionnelle, ce jeudi 15 mars 2018 à la Fémis, à l’occasion de la « Fête du court métrage ». Le ROC tient tout d’abord à remercier la Fémis pour son accueil, Xavier Leherpeur et Pierre Gras pour la modération des tables rondes, l’ensemble des intervenants et le public, mobilisé nombreux chaque année. * * * * * La première table ronde de cette journée a permis de rappeler l’importance du court métrage comme « (...)

    • Lire la suite
    • ARP-SACD-SRF-SPI-UPC : Les créateurs et les producteurs soutiennent une vraie modernisation de la chronologie des médias [14-03-2018]
    • Nous, créateurs et producteurs de cinéma, avons pris connaissance des propositions des Médiateurs, mandatés en octobre dernier par la Ministre de la culture pour parvenir à un accord sur la chronologie des médias. Nous avons tous participé à cette réflexion collective de façon constructive et en ayant pour objectif une amélioration du financement de la création, avec une réelle exposition du cinéma dans toute sa diversité, un accès aux œuvres sur tout le territoire, pour l’ensemble des spectateurs et (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour les Prix obtenus à l'occasion des Césars 2018 [5-03-2018]
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour les Prix obtenus à l’occasion des Césars 2018 : 120 battements par minute, de Robin Campillo, produit par Les Films de Pierre Meilleur film Meilleur montage Meilleure musique originale Meilleur scénario original Meilleur espoir masculin Meilleure acteur dans un second rôle Faute d’amour d’Andreï Zviaguintsev, produit par Why Not Productions Meilleur film étranger I am not your negro de Raoul Peck, produit par Velvet (...)

    • Lire la suite
  • ... | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | ...

Débats organisés par le SPI dans le cadre du Festival Premiers Plans d’Angers le vendredi 24 janvier 2014 : La France est-elle toujours le lieu de confluence du cinéma d’auteur mondial ? [27-01-2014]

Alors que le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de la Culture affirment clairement leur attachement constant à la diversité de la création cinématographique, le SPI rappelle que derrière les mots se cache une réalité : la difficulté chaque jour plus importante de fabriquer, de vendre et d’exposer la diversité cinématographique française et mondiale produite par la France.

L’exportation du cinéma français se concentre sur quelques films faute de cinémas d’art et d’essai pour projeter la grande majorité de la production, et en raison de la fragilisation des chaines payantes face à la VOD par abonnement.

Ces tables rondes ont permis de mettre en évidence certains éléments de notre politique cinématographique :

  • L’importance du cinéma français en termes de diplomatie culturelle,
  • La qualité de travail des producteurs français dans l’accompagnement des cinéastes mondiaux,
  • Les vendeurs internationaux français ont un savoir faire et un rôle central dans la diffusion du cinéma d’auteur mondial, et il s’avère nécessaire de mieux les accompagner dans leur travail en faveur de la diversité.
  • Le rôle des festivals français dans l’attraction du territoire,
  • L’absurdité d’une remise en cause de la salles comme premier lieu d’exposition du cinéma et d’une diffusion massive des œuvres de la diversité sur les nouveaux médias sans travail d’édition.

Or, le cinéma d’auteur est aujourd’hui questionné :

  • Alors qu’il a de toute évidence besoin de passeurs pour exister, quel sera le réseau salles art et essai et d’éditeur de vidéo à la demande qui saura militer pour la diversité, pour l’émergence, pour la différence ?
  • Quelle régulation pour le cinéma sur les écrans cinématographiques et sur le net demain ?
  • Quelle volonté politique saura demander aux acteurs économiques de s’engager pour la création ?

C’est un enjeu pour le rayonnement de la France à l’international, pour le secteur, son renouvellement et son dynamisme mais c’est également un enjeu citoyen : le diversité des regards doit pouvoir continuer à s’exprimer. Chacun doit pouvoir regarder l’autre sans peurs et réticences. Le formatage nuit à la démocratie. L’éclectisme cultive le goût de chacun pour l’autre et le monde.

Les bonnes questions sont aujourd’hui sur la table. Nous espérons que les réponses apportées par les pouvoirs publics, notamment à l’occasion des assises du cinéma et de la loi création, seront à la hauteur des enjeux.

Le SPI remercie chaleureusement le Festival Premiers Plans d’Angers pour son accueil et pour son soutien indéfectible aux jeunes scénaristes, cinéastes et producteurs qui ont la générosité de nous donner accès à leurs univers et leurs talents.

Débats animés par Elisabeth Lequeret, journaliste à RFI, critique de films et déléguée du Festival de Berlin pour la France, en présence de :

  • Lors du premier débat intitulé « La place du cinéma français à l’international » de Denis Freyd, Producteur - Archipel 35 ; Xavier Lardoux, Directeur général adjoint d’Unifrance ; Michel Plazanet, Directeur adjoint des Affaires européennes et internationales du CNC ; Claude-Eric Poiroux, Directeur général d’Europa Cinema ; Alain Rocca, Président d’Universciné ; Anne Tallineau, Conseillère Diplomatie Culturelle et d’Influence au Ministère des affaires étrangères et François Yon, Exportateur - Films Distribution ;
  • Lors du second débat intitulé « Le travail de recherche et d’accompagnement des cinéastes mondiaux » de Jacques Bidou, Producteur - JBA Production ; Nathalie Coste-Cerdan, Directrice du Cinéma du groupe Canal Plus ; Christophe Leparc, Secrétaire général de la Quinzaine des Réalisateurs ; Valérie Mouroux, Directrice du département cinéma à l’Institut Français ; Marianne Slot, Productrice - Slot Machine et Présidente de l’Aide aux Cinémas du Monde et Olivier Wotling Directeur du cinéma du CNC.

    Contact :
    Syndicat des Producteurs Indépendants
    Juliette Prissard-Eltejaye, Déléguée générale
    01 44 70 70 44

  • cp_debats_ange (...)
    • 27-05-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses producteurs pour les nombreux et prestigieux prix obtenus à l’occasion de la 72ème édition du festival de Cannes
    • * Grand Prix – Sélection officielle en compétition / Mention Spéciale CST de l’Artiste-Technicien 2019 (Claire Mathon) Atlantique de Mati Diop LES FILMS DU BAL * Prix de la mise en scène – Sélection officielle en compétition Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne ARCHIPEL 35 * Prix du scénario – Sélection officielle en compétition / Queer Palm / Prix CST de l’Artiste-Technicien 2019 (Claire Mathon) Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma LILIES FILMS & HOLD UP FILMS * Prix (...)

    • Lire la suite
    • 15-05-2019
    • TRIBUNE : Les producteurs indépendants au service de la création
    • Le SPI félicite ses adhérents pour la production de 30 films retenus dans les sélections du 72ème Festival de Cannes, avec notamment 9 films en compétition officielle. Ces sélections honorent le SPI et démontrent que la richesse du cinéma français, européen et du cinéma d’auteur international passe par son tissu de producteurs indépendants qui accompagnent les réalisateurs et scénaristes du monde entier. Fédérateurs de talents, stratèges d’une ambition artistique, le rôle des producteurs est (...)

    • Lire la suite
    • 15-05-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leurs sélections au 72ème Festival de Cannes :
    • SELECTION OFFICIELLE EN COMPÉTITION Longs Métrages LE TRAÎTRE Marco BELLOCCHIO AD VITAM PRODUCTION LE JEUNE AHMED Jean-Pierre & Luc DARDENNE ARCHIPEL 35 ATLANTIQUE Mati DIOP LES FILMS DU BAL ROUBAIX, UNE LUMIÈRE Arnaud DESPLECHIN WHY NOT PRODUCTIONS LITTLE JOE Jessica HAUSNER THE BUREAU SORRY WE MISSED YOU Ken LOACH WHY NOT PRODUCTIONS PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU Céline SCIAMMA LILIES FILMS & HOLD UP FILMS SIBYL Justine TRIET LES FILMS PELLÉAS & LES (...)

    • Lire la suite
    • 1-04-2019
    • Le Syndicat des Producteurs Indépendants félicite chaleureusement la société de production Unité de production pour ses prix obtenus au Festival Séries Mania 2019.
    • Compétition internationale - Prix de la meilleure actrice décerné à Marina Hands Prix du public « Mytho » de Fabrice GOBERT Bruno NAHON - UNITÉ DE PRODUCTION et ARTE FRANCE (Arte et Netflix) Elle illustre le professionnalisme, la prise de risque, l’originalité de la production indépendante française résolument tournée vers l’international. Contact : Catherine BERTIN, Déléguée générale – Syndicat des Producteurs Indépendants Tél. 01 44 70 70 (...)

    • Lire la suite
    • 29-03-2019
    • Non à la suppression de la redevance audiovisuelle
    • De nombreuses organisations de l’audiovisuel et du cinéma réagissent aux déclarations faites ce matin par le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin concernant la suppression de la redevance audiovisuelle. Les organisations de l’audiovisuel et du cinéma signataires sont abasourdies par les déclarations faites ce matin sur BFM TV et RMC par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, affirmant avoir proposé au Président de la République et au Premier ministre la (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40