En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • AFAA Tunnel des 50 - appel à signatures [17-12-2018]
    • Marina Tomé, au sein de AAFA ( Actrices Acteurs de France Associés) a créé et mène depuis trois ans la commission AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans en collaboration avec Catherine Piffaretti. Nous sommes aujourd’hui plus de quarante femmes et hommes à retrousser nos manches. En avril dernier nous avons lancé le Manifeste AAFA-Tunnel des 50. Signature en ligne : bit.ly/ManifesteAAFA-TunnelDes50 Nous avons à ce jour, plus de 10 400 signatures, beaucoup de relais dans les médias, presse radio, (...)

    • Lire la suite
    • Le BLOC salue le renforcement du partenariat entre OCS et le cinéma français [14-12-2018]
    • Le BLOC salue la signature d’un nouvel accord interprofessionnel entre OCS et les organisations professionnelles du cinéma. Cet accord, d’une durée de 3 ans, renforce les engagements d’OCS en faveur du cinéma européen et français, pour un montant de 125 millions d’euros sur trois ans. Dans une logique vertueuse, il prend en compte à la fois la spécificité du modèle d’OCS, le contexte concurrentiel de la télévision payante, et l’évolution des secteurs de la production et de la distribution (...)

    • Lire la suite
    • Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé [13-12-2018]
    • Communiqué de presse – Paris, le 13 décembre 2018 Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé Les producteurs français d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles saluent le compromis politique trouvé ce jour sur le projet de directive venant moderniser la directive « câble et satellite » de 1993. Cette nouvelle directive facilite la retransmission linéaire des chaînes de télévision sur les différentes plateformes en (...)

    • Lire la suite
    • « Plan de décroissance au CNC » [6-12-2018]
    • Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés. Le SPI (...)

    • Lire la suite
    • L’Europe doit résister au chantage de Google et YouTube [4-12-2018]
    • Depuis plusieurs semaines, Google et YouTube mènent une campagne de désinformation massive et sans précédent contre la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique qui est aujourd’hui en discussion au niveau européen. Les puissants moyens utilisés par ces entreprises pour défendre leurs seuls intérêts sont basés sur la manipulation des utilisateurs, des vidéastes influents et des jeunes. C’est inacceptable. Google et YouTube franchissent de nouveau une ligne rouge en abusant de leur (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Expérimentation de sorties simultanées et avant-première sur Internet : Pourquoi la salle doit demeurer la première destination exclusive des films cinématographiques [15-11-2012]

A l’heure où la commission européenne lance des programmes expérimentaux de sorties simultanées de films cinématographiques en salles et en vidéo à la demande ;

A l’heure où deux oeuvres cinématographiques sont diffusées gratuitement sur internet en avant première de leur sortie salles, en utilisant une faille rédactionnelle dans l’accord sur la chronologie des médias signé pourtant par l’ensemble de la profession ;

Le SPI réaffirme son opposition totale et absolue à toute remise en cause de la salle de cinéma, lieu de la première exclusivité de diffusion des œuvres cinématographiques et demande aux pouvoirs publics et à la profession de mesurer les conséquences désastreuses qu’auront ces opérations, coups médiatiques aux conséquences politiques et économiques destructrices.

La valeur culturelle et économique d’une œuvre cinématographique trouve son fondement dans l’expérience première que constitue la salle de cinéma. Si les dispositifs existants garants de la diversité du cinéma en salles n’atteignent plus pleinement leurs objectifs, il nous appartient d’y travailler et de les réformer ; et non pas d’y renoncer.

Une sortie internet préalable ou simultanée sous le prétexte d’une diffusion des films au plus grand nombre est le cheval de Troie d’une vision consumériste du secteur, au détriment de sa diversité. Alors que le cinéma est une œuvre rare, pourquoi faudrait-il accepter cette logique du tout, tout de suite : du vite vu, vite oublié ?

Une fois sur internet, pourquoi conserver les films en salles ? Pourquoi faire l’effort de la médiation, de l’exposition au cinéma alors que l’on est concurrencé par un autre support ? Pourquoi prendre le risque de ne pas remplir ses salles totalement avec autre chose que des blockbusters ? Pourquoi ne pas demander finalement à certains films de sortir directement en DVD et en Vidéo à la Demande ?

Il n’est pas besoin d’expérimenter bien longtemps pour constater que la sortie antérieure ou simultanée ne bénéficie qu’à la vidéo à la demande. La conclusion qui en sera tirée sera donc que ces films (les plus fragiles) deviennent inutiles en salles.

Les logiques de gratuité, de rotation accélérée des œuvres, de co-exploitation et de diffusion sans médiation annoncent la fin de la diversité du cinéma français et de son rôle social en tant que première pratique culturelle des français.

La chronologie des médias est le socle du pré-financement, et donc de la création indépendante. Chaque remise en cause de son intangibilité la fragilise, nous fragilise, fragilise l’écosystème du cinéma.


Contact :
Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI)
Juliette Prissard-Eltejaye, Déléguée générale
info@lespi.org - tel. 01 44 70 70 44


  • cp_la_salle_do (...)
    • 17-12-2018
    • AFAA Tunnel des 50 - appel à signatures
    • Marina Tomé, au sein de AAFA ( Actrices Acteurs de France Associés) a créé et mène depuis trois ans la commission AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans en collaboration avec Catherine Piffaretti. Nous sommes aujourd’hui plus de quarante femmes et hommes à retrousser nos manches. En avril dernier nous avons lancé le Manifeste AAFA-Tunnel des 50. Signature en ligne : bit.ly/ManifesteAAFA-TunnelDes50 Nous avons à ce jour, plus de 10 400 signatures, beaucoup de relais dans les médias, presse radio, (...)

    • Lire la suite
    • 14-12-2018
    • Le BLOC salue le renforcement du partenariat entre OCS et le cinéma français
    • Le BLOC salue la signature d’un nouvel accord interprofessionnel entre OCS et les organisations professionnelles du cinéma. Cet accord, d’une durée de 3 ans, renforce les engagements d’OCS en faveur du cinéma européen et français, pour un montant de 125 millions d’euros sur trois ans. Dans une logique vertueuse, il prend en compte à la fois la spécificité du modèle d’OCS, le contexte concurrentiel de la télévision payante, et l’évolution des secteurs de la production et de la distribution (...)

    • Lire la suite
    • 13-12-2018
    • Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé
    • Communiqué de presse – Paris, le 13 décembre 2018 Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé Les producteurs français d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles saluent le compromis politique trouvé ce jour sur le projet de directive venant moderniser la directive « câble et satellite » de 1993. Cette nouvelle directive facilite la retransmission linéaire des chaînes de télévision sur les différentes plateformes en (...)

    • Lire la suite
    • 6-12-2018
    • « Plan de décroissance au CNC »
    • Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés. Le SPI (...)

    • Lire la suite
    • 4-12-2018
    • L’Europe doit résister au chantage de Google et YouTube
    • Depuis plusieurs semaines, Google et YouTube mènent une campagne de désinformation massive et sans précédent contre la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique qui est aujourd’hui en discussion au niveau européen. Les puissants moyens utilisés par ces entreprises pour défendre leurs seuls intérêts sont basés sur la manipulation des utilisateurs, des vidéastes influents et des jeunes. C’est inacceptable. Google et YouTube franchissent de nouveau une ligne rouge en abusant de leur (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40