En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • API-PROCIREP-SATEV-SPECT-SPFA-SPI-UPC-USPA - Directive sur le droit d’auteur : la production française salue une nouvelle étape essentielle dans la régulation du marché numérique [26-03-2019]
    • L’ensemble des organisations représentant la production française, tant cinématographique qu’audiovisuelle, salue le vote du Parlement européen approuvant définitivement la directive sur le droit d’auteur, ce mardi 26 mars. Après une campagne sans précédent de la part des géants américains destinée à remettre en cause ce texte par tous les moyens, y compris en faisant circuler des informations mensongères, ce vote est un acte courageux et historique de la part du Parlement européen. Avec l’adoption de (...)

    • Lire la suite
    • Prix Procirep du Producteur français de documentaire de l'année [19-03-2019]
    • A l’occasion de la cérémonie de remise des 25ème Prix du producteur français de télévision organisée par la Procirep le 18 mars 2019, le Syndicat des Producteurs Indépendants est fier et félicite très chaleureusement LES FILMS DU BALIBARI POUR LE PRIX PROCIREP DU PRODUCTEUR FRANÇAIS DE DOCUMENTAIRE DE L’ANNÉE Ce prix récompense les choix éditoriaux, la diversité, la qualité des productions, la prise de risque du producteur délégué au travers de projets de proximité mais également à dimension (...)

    • Lire la suite
    • Journée professionnelle du ROC : De la création à la diffusion, de nouvelles opportunités pour le court métrage dans l'écosystème numérique [15-03-2019]
    • Le ROC (Regroupement des Organisations du Court) a organisé la 5ème édition de sa journée professionnelle, ce jeudi 14 mars 2019 au Ciné 104 de Pantin, à l’occasion de la « Fête du court métrage ». Le ROC tient tout d’abord à remercier Côte Court et le Ciné 104 de Pantin pour leur accueil, Xavier Leherpeur pour la modération des tables rondes, les chercheurs ayant accepté de les introduire, l’ensemble des intervenants et le public, mobilisé comme chaque année. * * * * * La première table ronde de cette (...)

    • Lire la suite
    • API-SPI-UPC : Annexe III du Titre II de la Convention collective nationale de la production cinématographique (CCNPC) : les syndicats de producteurs se réjouissent de la signature d’un accord d’étape [13-03-2019]
    • Après plusieurs mois de discussions, les partenaires sociaux de la branche de la production cinématographique ont signé un accord qui sécurise les films en développement pendant la durée des négociations relatives au renouvellement de l’Annexe III. La signature de cet accord permet de maintenir un ensemble conventionnel indissociable et un dialogue social efficient dans le secteur. Le 20 février 2019, les partenaires sociaux de la production cinématographique ont signé un accord, entré en vigueur (...)

    • Lire la suite
    • BLOC : Alors que le succès actuel des grands opérateurs internationaux tient à leurs investissements massifs dans les œuvres, l’Autorité de la Concurrence recommande d’affaiblir la création française et européenne [27-02-2019]
    • Le BLOC tient à exprimer son profond désaccord avec l’Avis rendu par l’Autorité de la Concurrence dans la perspective de la réforme de l’audiovisuel, à la suite de sa saisine par la Commission des affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale pour analyser le secteur de la communication audiovisuelle, notamment les relations entre les différents acteurs, et évaluer l’efficacité et la pertinence des possibles évolutions législatives et réglementaires. La remise en cause de l’indépendance (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

La ministre de la Culture soutient la voie de la concertation interprofessionnelle [4-02-2016]

La ministre de la Culture et de la Communication, Madame Fleur Pellerin, a reçu mardi 2 février les présidents des différents syndicats de producteurs audiovisuels (SATEV, SPECT, SPFA, SPI et USPA) à la suite de l’adoption par la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, d’amendements qui font brutalement intervenir, dans le projet de loi relatif à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine, la question des relations entre producteurs indépendants et éditeurs de services de télévision.

A cette occasion, la ministre de Culture a réaffirmé son soutien à la production indépendante, qui constitue l’un des piliers du paysage audiovisuel français et de la politique de diversité culturelle, atout indéniable de la France aux yeux du monde.

Chaque jour, les œuvres émanant de la production indépendante touchent des millions de français. Ce ne sont pas de simples marchandises et les questions en jeu ne se résument pas à une simple relation de fournisseurs à clients.

Tout comme les organisations de producteurs, la ministre privilégie la voie de la concertation professionnelle et regrette le dépôt de ces amendements qui viennent y mettre un coup d’arrêt.

Cette concertation professionnelle a permis en décembre dernier d’aboutir à un accord équilibré avec le groupe France Télévisions à l’issue de négociations menées de bonne foi entre les parties. C’est la démonstration de la volonté et de la capacité des syndicats de producteurs à faire évoluer leurs relations avec les éditeurs de services de télévision.

La voie législative ne peut tenter de faire passer en force des évolutions réglementaires qui visent à démanteler la quasi-totalité du tissu d’entreprises qui composent la production indépendante et les dizaines de milliers d’emplois qu’elle représente.

Ce serait une erreur historique majeure.

Les syndicats de producteurs prennent acte du dépôt par le Gouvernement d’amendements de suppression et se félicitent que celui-ci cherche à réunir les conditions d’un dialogue équilibré et constructif entre les parties.

Paris, le 4 février 2016

Contacts :

Florence Braka, Déléguée Générale du SATEV – 01 42 47 81 68

Vincent Gisbert, Délégué Général du SPECT – 01 40 53 23 38

Stéphane Le Bars, Délégué Général du SPFA et de l’USPA – 01 40 53 23 00

Catherine Bertin, Déléguée Générale du SPI – 01 44 70 70 44


  • rdv_f_pellerin (...)
    • 6-11-2019
    • De la parole aux actes
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • 24-09-2019
    • Redevance : stupeur et incrédulité
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • 16-09-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • 13-09-2019
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !"
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • 11-09-2019
    • Nomination Déléguée à l’animation et Déléguée aux affaires sociales
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40