En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le BLOC salue le renforcement du partenariat entre OCS et le cinéma français [14-12-2018]
    • Le BLOC salue la signature d’un nouvel accord interprofessionnel entre OCS et les organisations professionnelles du cinéma. Cet accord, d’une durée de 3 ans, renforce les engagements d’OCS en faveur du cinéma européen et français, pour un montant de 125 millions d’euros sur trois ans. Dans une logique vertueuse, il prend en compte à la fois la spécificité du modèle d’OCS, le contexte concurrentiel de la télévision payante, et l’évolution des secteurs de la production et de la distribution (...)

    • Lire la suite
    • Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé [13-12-2018]
    • Communiqué de presse – Paris, le 13 décembre 2018 Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé Les producteurs français d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles saluent le compromis politique trouvé ce jour sur le projet de directive venant moderniser la directive « câble et satellite » de 1993. Cette nouvelle directive facilite la retransmission linéaire des chaînes de télévision sur les différentes plateformes en (...)

    • Lire la suite
    • « Plan de décroissance au CNC » [6-12-2018]
    • Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés. Le SPI (...)

    • Lire la suite
    • L’Europe doit résister au chantage de Google et YouTube [4-12-2018]
    • Depuis plusieurs semaines, Google et YouTube mènent une campagne de désinformation massive et sans précédent contre la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique qui est aujourd’hui en discussion au niveau européen. Les puissants moyens utilisés par ces entreprises pour défendre leurs seuls intérêts sont basés sur la manipulation des utilisateurs, des vidéastes influents et des jeunes. C’est inacceptable. Google et YouTube franchissent de nouveau une ligne rouge en abusant de leur (...)

    • Lire la suite
    • La production cinématographique des films de la diversité en danger : les syndicats de producteurs appellent à la responsabilité de chacun [23-11-2018]
    • Les négociations sur la reconduction du dispositif de la convention collective en faveur des films de la diversité engagées depuis plus d’un an n’aboutissent pas. Les organisations de producteurs appellent à la signature d’un accord de méthode pour favoriser les négociations et préserver les films en écriture. La convention collective de la production cinématographique est le pacte social du secteur. Elle définit les conditions dans lesquelles les producteurs, réalisateurs, techniciens et artistes (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Le ROC se réjouit du maintien du fonds d’aide au court métrage du département du Finistère [5-02-2015]

Suite à l’annonce faite par le Conseil général, le ROC se réjouit du maintien de la politique de soutien aux courts métrages du département du Finistère.

Par ce dispositif mis en place en la matière dès 1999, le département du Finistère a pleinement participé à l’écosystème, qui permet, grâce à la complémentarité des financements, de faire exister des œuvres, mais également d’animer des territoires et de tisser du lien social. L’intégration de cette aide il y a 3 ans dans la convention pluriannuelle de partenariat signée avec la région Bretagne, le CNC et la DRAC a consolidé cette politique.

Ainsi, de nombreux films soutenus par le Finistère ont été diffusés dans les plus grands Festivals mondiaux et ont été vus par des milliers de spectateurs lors de leur diffusion sur les chaînes de télévision. Les films accompagnés ont été décisifs dans le parcours professionnels de réalisateurs tels que François Bégaudeau, Caroline Deruas, Yann Gonzales, Stéphane Le Lay, Jean-Charles Paugam, Katell Quillévéré ou encore Stéphane Mercurio, et ont permis l’insertion professionnelle de techniciens locaux.

Un désengagement aurait en outre fragilisé l’ensemble de l’aménagement culturel du territoire, et notamment le réseau des professionnels qui s’est constitué autour d’un travail dont la qualité est reconnue nationalement, que ce soit en matière de production ou de diffusion des œuvres.

Le ROC rappelle que les collectivités territoriales constituent actuellement la seconde source de financement des œuvres de courts métrages. En 2014, elles ont contribué à près de 20% des financements du court métrage, représentant un financement global d’environ 6 millions d’euros, apport du CNC inclus dans le cadre des convention tripartite CNC-Etat-Collectivités territoriales. En intervenant souvent parmi les premiers financeurs, les collectivités sont des partenaires décisifs pour la mise en production de nombreux films aux ambitions artistiques fortes.


Contact presse : SPI - Cyril Smet - 01 44 70 70 44 SRF – Bénédicte Hazé - 01 44 89 99 70

Le ROC rassemble le SPI, la SRF, le SFA-CGT, l’Agence du court métrage, la Maison du film court, Carrefour des festivals et Sauve qui peut le court métrage et s’attache à garantir la pérennité et la diversité de la création et de la production des œuvres de format court, notamment en termes de financement et de diffusion.


  • le_roc_salue_l (...)
    • 14-12-2018
    • Le BLOC salue le renforcement du partenariat entre OCS et le cinéma français
    • Le BLOC salue la signature d’un nouvel accord interprofessionnel entre OCS et les organisations professionnelles du cinéma. Cet accord, d’une durée de 3 ans, renforce les engagements d’OCS en faveur du cinéma européen et français, pour un montant de 125 millions d’euros sur trois ans. Dans une logique vertueuse, il prend en compte à la fois la spécificité du modèle d’OCS, le contexte concurrentiel de la télévision payante, et l’évolution des secteurs de la production et de la distribution (...)

    • Lire la suite
    • 13-12-2018
    • Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé
    • Communiqué de presse – Paris, le 13 décembre 2018 Accès transfrontière aux contenus en ligne : la production française salue une directive équilibrée et un nouveau cadre sécurisé Les producteurs français d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles saluent le compromis politique trouvé ce jour sur le projet de directive venant moderniser la directive « câble et satellite » de 1993. Cette nouvelle directive facilite la retransmission linéaire des chaînes de télévision sur les différentes plateformes en (...)

    • Lire la suite
    • 6-12-2018
    • « Plan de décroissance au CNC »
    • Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés. Le SPI (...)

    • Lire la suite
    • 4-12-2018
    • L’Europe doit résister au chantage de Google et YouTube
    • Depuis plusieurs semaines, Google et YouTube mènent une campagne de désinformation massive et sans précédent contre la directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique qui est aujourd’hui en discussion au niveau européen. Les puissants moyens utilisés par ces entreprises pour défendre leurs seuls intérêts sont basés sur la manipulation des utilisateurs, des vidéastes influents et des jeunes. C’est inacceptable. Google et YouTube franchissent de nouveau une ligne rouge en abusant de leur (...)

    • Lire la suite
    • 23-11-2018
    • La production cinématographique des films de la diversité en danger : les syndicats de producteurs appellent à la responsabilité de chacun
    • Les négociations sur la reconduction du dispositif de la convention collective en faveur des films de la diversité engagées depuis plus d’un an n’aboutissent pas. Les organisations de producteurs appellent à la signature d’un accord de méthode pour favoriser les négociations et préserver les films en écriture. La convention collective de la production cinématographique est le pacte social du secteur. Elle définit les conditions dans lesquelles les producteurs, réalisateurs, techniciens et artistes (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40