En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Déprogrammation du film « Chez nous » : le BLOC dénonce une atteinte à la liberté d’expression [21-03-2017]
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) dénonce fermement l’atteinte à la liberté d’expression que constitue la déprogrammation du film de Lucas Belvaux « Chez nous » par le maire FN de la commune de Luc-en-Provence, Pascal Verrelle. Cette déprogrammation fait suite à une attaque contre ce film sur les réseaux sociaux, dès la diffusion de sa bande annonce et alors que personne n’avait encore vu le film. Le BLOC rappelle que la liberté de création est un pilier de notre démocratie, (...)

    • Lire la suite
    • Le BLOC salue la publication du décret sur la classification [10-02-2017]
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma) a pris connaissance du décret relatif à la classification des films publié aujourd’hui. Conformément aux conclusions de la mission qui avait été confiée à Jean-François Mary, ce texte supprime l’automaticité de l’interdiction aux moins de 18 ans. Il établit par ailleurs une plus grande progressivité des décisions de la Commission de classification, en les proportionnant « aux exigences tenant à la protection de l’enfance et de la jeunesse, au regard (...)

    • Lire la suite
    • Accord entre le Groupe M6 et les organisations de producteurs [2-02-2017]
    • Le Groupe M6, le SATEV, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA ont signé ce jour au Ministère de la Culture et de la Communication en présence de Madame la Ministre un accord qui réaffirme les engagements du groupe M6 en matière de production audiovisuelle. A travers cet accord, le Groupe M6 et les organisations de producteurs confirment leur volonté de travailler dans un climat de confiance avec l’ambition de s’adapter aux nouveaux enjeux du secteur audiovisuel français et de soutenir la diversité de (...)

    • Lire la suite
    • Table ronde ROC “La présence du court métrage sur internet : visibilité versus rémunération ?” [18-01-2017]
    • De nouvelles initiatives de diffusion des courts métrages sur Internet se développent, en réponse à la révolution des pratiques du visionnage des œuvres. Il convient donc d’interroger ces nouvelles initiatives, tant dans leurs interactions avec le modèle de financement du secteur que dans les perspectives qu’elles offrent – en termes de visibilité, d’éditorialisation des films et d’aménagement culturel du territoire d’Internet ; mais également de modèles économiques pérennes et favorables à la filière (...)

    • Lire la suite
    • Table Ronde ROC : “L’écriture de court métrage et son accompagnement, vers une nouvelle dynamique ?” [18-01-2017]
    • Alors que le CNC a fait fortement évoluer ses dispositifs d’accompagnement à l’écriture de courts métrages et que de nouvelles initiatives voient le jour dans le domaine, la table ronde permettra de faire un état des lieux quant à l’accompagnement de l’écriture dans le court métrage et de réfléchir aux perspectives d’amélioration des dispositifs de soutien. Ce sera l’occasion d’aborder les bonnes pratiques existantes et les besoins du secteur, ainsi que les liens avec la production des films. Avec (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Le SPI intègre les nouveaux producteurs d’œuvres destinées au net [24-03-2015]

Lors de son Assemblée générale extraordinaire, le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) a voté la modification de ses statuts afin de pouvoir accepter l’adhésion de nouveaux producteurs indépendants : les producteurs d’œuvres destinées uniquement à être mises en ligne sur le web et éligibles au soutien du CNC.

Ainsi le « collège télévision » du SPI est nouvellement baptisé « collège audiovisuel »

Le SPI, représente environ 400 sociétés de production d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain et outre-mer.

Son collège audiovisuel compte en son sein des producteurs de documentaires, de fictions, de captations et recréations de spectacle vivant et désormais des producteurs d’œuvres audiovisuelles spécifiquement développées pour le web.

Une commission transmédias existe au SPI depuis 2007. Nous y avons invité de nombreux diffuseurs et pure players. Nous y avons fait un travail de recherche de financements alternatifs aux diffuseurs traditionnels et y avons élaboré des propositions telles que :
- la création d’un sous-quota pour les productions web dans les obligations des chaines ;
- la mise en place d’un minimum garanti par acte de visionnage des œuvres ;
- la mise en place d’une obligation réelle de préfinancement des œuvres par les plateformes de VOD à l’acte et les plateformes de SVOD (cette obligation n’étant actuellement prévue qu’à compter de 50 millions de CA et de façon très faible) ;
- la création de l’obligation de must carry pour les FAI afin que la diversité de la création soit présente sur les box adsl ;
- une liste de fonctions adaptées aux nouveaux métiers de ce type d’œuvres ;
- un travail de définition des termes utilisés dans le secteur ;
- un travail de définition de l’œuvre destinée au net et visionnable de façon délinéarisée ;
- un travail d’analyse du partage de la valeur entre les auteurs, les producteurs et les diffuseurs.

C’est grâce à cet important et long travail d’expertise et d’analyse que le SPI entend faire des propositions visant à structurer un secteur émergeant et à prévoir le basculement progressif du secteur audiovisuel vers une consommation majoritairement délinarisée des œuvres.

L’intégration des nouveaux producteurs du web va nous donner un nouvel élan et ouvrir de nouveaux chantiers tels que l’accès au crédit d’impôt ou les relations avec le CNC ou encore la négociation de contrats types avec les distributeurs de programmes.

Dans le cadre de l’Acte II de la réforme des décrets relatifs aux obligations de production et de diffusion, le SPI saura être force de propositions auprès des pouvoirs publics.

Contact SPI : Juliette PRISSARD ELTEJAYE - Déléguée Générale - 01 44 70 70 44


  • cp_spi_24_3_15 (...)
    • 21-03-2017
    • Déprogrammation du film « Chez nous » : le BLOC dénonce une atteinte à la liberté d’expression
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) dénonce fermement l’atteinte à la liberté d’expression que constitue la déprogrammation du film de Lucas Belvaux « Chez nous » par le maire FN de la commune de Luc-en-Provence, Pascal Verrelle. Cette déprogrammation fait suite à une attaque contre ce film sur les réseaux sociaux, dès la diffusion de sa bande annonce et alors que personne n’avait encore vu le film. Le BLOC rappelle que la liberté de création est un pilier de notre démocratie, (...)

    • Lire la suite
    • 10-02-2017
    • Le BLOC salue la publication du décret sur la classification
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma) a pris connaissance du décret relatif à la classification des films publié aujourd’hui. Conformément aux conclusions de la mission qui avait été confiée à Jean-François Mary, ce texte supprime l’automaticité de l’interdiction aux moins de 18 ans. Il établit par ailleurs une plus grande progressivité des décisions de la Commission de classification, en les proportionnant « aux exigences tenant à la protection de l’enfance et de la jeunesse, au regard (...)

    • Lire la suite
    • 2-02-2017
    • Accord entre le Groupe M6 et les organisations de producteurs
    • Le Groupe M6, le SATEV, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA ont signé ce jour au Ministère de la Culture et de la Communication en présence de Madame la Ministre un accord qui réaffirme les engagements du groupe M6 en matière de production audiovisuelle. A travers cet accord, le Groupe M6 et les organisations de producteurs confirment leur volonté de travailler dans un climat de confiance avec l’ambition de s’adapter aux nouveaux enjeux du secteur audiovisuel français et de soutenir la diversité de (...)

    • Lire la suite
    • 18-01-2017
    • Table ronde ROC “La présence du court métrage sur internet : visibilité versus rémunération ?”
    • De nouvelles initiatives de diffusion des courts métrages sur Internet se développent, en réponse à la révolution des pratiques du visionnage des œuvres. Il convient donc d’interroger ces nouvelles initiatives, tant dans leurs interactions avec le modèle de financement du secteur que dans les perspectives qu’elles offrent – en termes de visibilité, d’éditorialisation des films et d’aménagement culturel du territoire d’Internet ; mais également de modèles économiques pérennes et favorables à la filière (...)

    • Lire la suite
    • 18-01-2017
    • Table Ronde ROC : “L’écriture de court métrage et son accompagnement, vers une nouvelle dynamique ?”
    • Alors que le CNC a fait fortement évoluer ses dispositifs d’accompagnement à l’écriture de courts métrages et que de nouvelles initiatives voient le jour dans le domaine, la table ronde permettra de faire un état des lieux quant à l’accompagnement de l’écriture dans le court métrage et de réfléchir aux perspectives d’amélioration des dispositifs de soutien. Ce sera l’occasion d’aborder les bonnes pratiques existantes et les besoins du secteur, ainsi que les liens avec la production des films. Avec (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40