En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture [18-10-2018]
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture. Sa connaissance des secteurs cinématographiques et audiovisuels sera extrêmement précieuse dans les mois à venir pour répondre aux nombreux enjeux essentiels pour notre secteur. Le BLOC remercie également Madame Françoise Nyssen pour le travail accompli au cours des derniers mois au Ministère de la Culture, tant au niveau européen, dans le cadre de la renégociation de la directive SMA, qu’au niveau national, pour la (...)

    • Lire la suite
    • Nomination de Franck Riester au ministère de la Culture [17-10-2018]
    • Le SPI salue la nomination de Franck Riester au ministère de la Culture et lui adresse tous ses vœux de succès dans ses nouvelles fonctions. Il succède à ce poste à Françoise Nyssen que nous remercions chaleureusement pour le travail accompli au cours de ces derniers mois notamment pour la construction d’une régulation européenne du secteur, pour la modernisation de la chronologie des médias et pour la défense constante de la création. Elle s’est engagée personnellement pour l’adoption des directives (...)

    • Lire la suite
    • Le BLOC salue l’apport du rapport d’Aurore Bergé pour une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique [12-10-2018]
    • Le BLOC a pris connaissance avec attention du rapport d’Aurore Bergé, rapporteure, et de Pierre-Yves Bournazel, président de la mission sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique, qui pose des jalons essentiels pour repenser notre système de régulation dans un environnement en pleine mutation. Préalablement, ce rapport pose le principe selon lequel il ne peut y avoir de politique publique de soutien à la création sans que le droit d’auteur soit respecté et (...)

    • Lire la suite
    • Plan animation du CNC : un soutien indispensable [10-10-2018]
    • Le CNC vient d’annoncer une première série de mesures pour le soutien et le développement du long métrage d’animation. Le SPI salue l’enveloppe de 2,5 M€ annoncée par le CNC à l’issue d’un travail de concertation avec l’ensemble des professionnels de la filière. Il estime cet effort indispensable au maintien du développement du secteur et à la valorisation d’un savoir-faire français. Le SPI souligne que ce plan ne doit être qu’une première étape vers une réflexion plus globale sur le développement d’une (...)

    • Lire la suite
    • Rapport sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle : de solides bases de réforme pour l’ensemble du secteur [5-10-2018]
    • La mission d’information de l’Assemblée nationale sur « une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère du numérique » était présentée hier par Aurore Bergé rapporteure de la mission, et Pierre-Yves Bournazel, son Président. Après plus de 220 auditions, notamment des professionnels du secteur, ce rapport brosse avec exigence et précision un état des lieux de la réglementation du secteur et formule une quarantaine de propositions qui serviront de base à la réforme annoncée de l’audiovisuel. (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Le réveil de la force... de concentration [24-11-2015]

Désormais, les salles art et essai se battent pour programmer « Star Wars - Le Réveil de la Force ». Naturellement, le distributeur du film en profite pour imposer des conditions qui, sans tenir compte de la typologie des salles, conduisent à l’éviction des autres films programmés sur la même période.

Bien sûr, chacun nous dira que cela correspond à la spécificité de sa profession : les exploitants, pour maintenir l’équilibre économique de leur salles, et les distributeurs, pour maximiser la recette de leur film.

Mais chacun n’en oublie-t-il pas ses missions et la vision commune d’un secteur régulé, au profit d’une rentabilité immédiate ?

De notre côté, nous ne voyons qu’un phénomène de concentration des écrans et des entrées qui s’accroit chaque jour. Ainsi, cette semaine, les deux premiers films sont exploités sur 31% des écrans français, et les cinq premiers films constituent 63,6 % de l’ensemble des écrans français (source : News Tank Digital).

Alors, au rythme de plus en plus régulier de la sortie de ces « blockbusters », que devient la diversité cinématographique sur nos écrans ? ce combat pour la programmation de Star Wars ne se fait-il pas au détriment de la programmation de très nombreux autres films ? Est-ce parce que les multiplexes se positionnent de plus en plus sur les films art et essai porteurs que les salles art et essai doivent se battent pour les blockbusters ?

La Loi « liberté de création, architecture et patrimoine » tout comme la mission confiée à Patrick Raude sur l’Art et essai offrent des occasions d’enfin se saisir de ces questions laissées de côté par les pouvoirs publics depuis trop longtemps. Si l’on veut que la diversité demeure dans les salles de cinéma, et donc dans notre pays, il est urgent que les mesures de régulation et d’incitation soient prises, comme nous cessons de le demander depuis les Assises du cinéma.

Paris, le 24 novembre 2015

Contact : Syndicat des Producteurs Indépendants Catherine BERTIN, Déléguée Générale 01 44 70 70 44


  • cp_-_le_re_vei (...)
    • 18-10-2018
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture
    • Le BLOC salue la nomination de Franck Riester en tant que Ministre de la Culture. Sa connaissance des secteurs cinématographiques et audiovisuels sera extrêmement précieuse dans les mois à venir pour répondre aux nombreux enjeux essentiels pour notre secteur. Le BLOC remercie également Madame Françoise Nyssen pour le travail accompli au cours des derniers mois au Ministère de la Culture, tant au niveau européen, dans le cadre de la renégociation de la directive SMA, qu’au niveau national, pour la (...)

    • Lire la suite
    • 17-10-2018
    • Nomination de Franck Riester au ministère de la Culture
    • Le SPI salue la nomination de Franck Riester au ministère de la Culture et lui adresse tous ses vœux de succès dans ses nouvelles fonctions. Il succède à ce poste à Françoise Nyssen que nous remercions chaleureusement pour le travail accompli au cours de ces derniers mois notamment pour la construction d’une régulation européenne du secteur, pour la modernisation de la chronologie des médias et pour la défense constante de la création. Elle s’est engagée personnellement pour l’adoption des directives (...)

    • Lire la suite
    • 12-10-2018
    • Le BLOC salue l’apport du rapport d’Aurore Bergé pour une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique
    • Le BLOC a pris connaissance avec attention du rapport d’Aurore Bergé, rapporteure, et de Pierre-Yves Bournazel, président de la mission sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique, qui pose des jalons essentiels pour repenser notre système de régulation dans un environnement en pleine mutation. Préalablement, ce rapport pose le principe selon lequel il ne peut y avoir de politique publique de soutien à la création sans que le droit d’auteur soit respecté et (...)

    • Lire la suite
    • 10-10-2018
    • Plan animation du CNC : un soutien indispensable
    • Le CNC vient d’annoncer une première série de mesures pour le soutien et le développement du long métrage d’animation. Le SPI salue l’enveloppe de 2,5 M€ annoncée par le CNC à l’issue d’un travail de concertation avec l’ensemble des professionnels de la filière. Il estime cet effort indispensable au maintien du développement du secteur et à la valorisation d’un savoir-faire français. Le SPI souligne que ce plan ne doit être qu’une première étape vers une réflexion plus globale sur le développement d’une (...)

    • Lire la suite
    • 5-10-2018
    • Rapport sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle : de solides bases de réforme pour l’ensemble du secteur
    • La mission d’information de l’Assemblée nationale sur « une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère du numérique » était présentée hier par Aurore Bergé rapporteure de la mission, et Pierre-Yves Bournazel, son Président. Après plus de 220 auditions, notamment des professionnels du secteur, ce rapport brosse avec exigence et précision un état des lieux de la réglementation du secteur et formule une quarantaine de propositions qui serviront de base à la réforme annoncée de l’audiovisuel. (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40