En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • SPI/SRF : Lancement du " Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et producteur-trice de courts métrages ". [8-02-2018]
    • La production d’un court métrage est une expérience au long cours pendant laquelle le réalisateur et le producteur s’engagent mutuellement pour plusieurs années afin de voir aboutir le film. Cependant, les professionnels du court métrage ne disposent pas toujours de l’expérience nécessaire pour appréhender les enjeux de ce moment décisif dans leur carrière, et notamment la construction d’une relation de long terme entre un réalisateur et un producteur. C’est pourquoi, le SPI (Syndicat des Producteurs (...)

    • Lire la suite
    • ROC : Lettre ouverte au Président de la République : Faire du court métrage un acteur du renouvellement de l’audiovisuel public ! [5-02-2018]
    • Monsieur le Président de la République, Au moment où les réflexions sur l’avenir de l’audiovisuel public occupent tous les esprits, une question ne nous semble pas suffisamment abordée : quelle place sera donnée à la création dans cette réforme ambitieuse ? Il est, selon nous, primordial qu’une véritable stratégie en faveur d’une création de qualité soit développée et que le service public de l’audiovisuel soit le lieu central de la rencontre des créateurs et des publics. L’audiovisuel public doit parier (...)

    • Lire la suite
    • Direction transverse de la fiction de France Télévisions : vives inquiétudes des auteurs et des producteurs [2-02-2018]
    • France Télévisions a annoncé mardi 30 janvier par voie de communiqué de presse la prochaine création d’une direction transverse de la fiction. Le Groupe 25 Images, la Guilde des Scénaristes, la SACD, le SPI et l’USPA prennent acte de cette annonce mais s’étonnent que cette organisation, déjà mise en œuvre au sein du service public en 2008-2009 et qui s’était conclue par un échec cuisant, retrouve grâce aujourd’hui aux yeux des dirigeants de France Télévisions. Lors de sa mise en place, celle-ci s’était (...)

    • Lire la suite
    • SRF-SPI : Lancement du "Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages" [26-01-2018]
    • A l’occasion du 40ème Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, la SRF et le SPI sont heureux de vous convier au lancement du " Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages " Mercredi 7 février 2018 à 12h15 En Salle de conférence du Marché du film court Gymnase Jean & Honoré Fleury - rue Abbé-de-l’Épée à Clermont Ferrand La SRF (Société des Réalisateurs de Films) et le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) ont écrit (...)

    • Lire la suite
    • Nouvelle coprésidence du BLOC [10-01-2018]
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma), qui regroupe 15 organisations professionnelles du cinéma représentant scénaristes, réalisateurs, producteurs, distributeurs, éditeurs, exploitants, agents, artistes-interprètes et techniciens a désigné ses deux coprésidents pour l’année 2018. Catherine Corsini, membre du Conseil d’administration de la SRF, assurera la coprésidence au titre des réalisateurs. Elle a réalisé 11 longs métrages, dont notamment « La belle saison », sorti en 2015 et « Un (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les oeuvres audiovisuelles prisonnières de grands groupes de médias [22-09-2010]

Très attendues, ces deux études constatent à nouveau la trop faible circulation des oeuvres d’un groupe de médias à un autre et vers les chaînes indépendantes. Le Comité de liaison prend note que le CSA et le ministère de la Culture et de la Communication constatent l’un et l’autre, en France comme en Europe, une bonne circulation des oeuvres … mais seulement à l’intérieur d’un même groupe !

A contrario, les deux études font état de la mauvaise fluidité des droits d’un groupe à l’autre et des grandes difficultés d’accès aux oeuvres pour les chaînes indépendantes, avec pour conséquences d’une part, un appauvrissement de la création et du pluralisme pour le spectateur et d’autre part une plus grande précarité dans le financement des oeuvres.

En effet, contrairement à ce qui est supposé dans l’étude du ministère de la culture, les prix pratiques par les grands groupes n’ont pas été réévalués à la hausse. Cette tendance est encore plus forte dans les pays européens voisins où les professionnels de l’audiovisuel ne bénéficient pas de dispositifs d’encadrement des relations entre diffuseurs et producteurs.

Il est à craindre que la réforme du dispositif réglementaire initiée fin 2007 et qui a abouti à la publication récente de trois décrets, ne conduise la France sur le même chemin... D’ailleurs, les premiers effets pervers n’ont-ils pas été pointés du doigt dans ces deux études, comme, par exemple, les clauses de premier et dernier refus qui entravent la circulation des oeuvres ?

Ainsi, se confirment une fois de plus, les inquiétudes soulevées à de nombreuses reprises par les producteurs indépendants et les distributeurs auprès des pouvoirs publics, sur les difficultés d’accès pour les chaînes de la TNT, du câble et du satellite aux productions nationales et européennes. Cet accès qui est pourtant la condition vitale de leur développement, et est de plus profitable à l’ensemble de la filière de l’audiovisuel.

Le Comité de liaison considère que les pouvoirs publics ne peuvent plus faire l’économie d’une adaptation de la réglementation aux nécessités du paysage audiovisuel. Il faut redonner la possibilité aux oeuvres de circuler à l’extérieur des groupes pour permettre un financement serein des oeuvres, créer les conditions du maintien de l’emploi dans la filière audiovisuelle et offrir au téléspectateur une télévision de qualité.

Il devient donc urgent :
- d’encourager l’accès des chaînes dites « secondaires » indépendantes au plan de financement des oeuvres et de sanctuariser du même coup l’exigence d’investir dans des oeuvres inédites permettant d’assurer le renouveau, la diversité des talents et le dynamisme de l’offre proposée aux téléspectateurs ;
- de retenir le principe d’une proportionnalité des droits cédés à ces chaînes au niveau de leur investissement ;
- de prévoir, en tout état de cause, une valorisation spécifique des des mandats d’exploitation des oeuvres audiovisuelles en VàD ;
- d’instituer la caducité automatique des droits détenus sur les oeuvres à l’issue de la dernière exploitation contractuelle ;
- d’encadrer et de limiter les droits de préemption ;
- et enfin, pour éviter la destruction de la valeur du marché des programmes audiovisuels, d’inciter les nouveaux médias à participer réellement au financement des oeuvres.

Au-delà, le comité de liaison alerte les pouvoirs publics sur le risque de remise en cause du principe de pluralisme et de diversité de l’offre de programmes audiovisuels en France et de paupérisation de toute la filière.


  • cp_cl_22_9_10_ (...)
    • 8-02-2018
    • SPI/SRF : Lancement du " Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et producteur-trice de courts métrages ".
    • La production d’un court métrage est une expérience au long cours pendant laquelle le réalisateur et le producteur s’engagent mutuellement pour plusieurs années afin de voir aboutir le film. Cependant, les professionnels du court métrage ne disposent pas toujours de l’expérience nécessaire pour appréhender les enjeux de ce moment décisif dans leur carrière, et notamment la construction d’une relation de long terme entre un réalisateur et un producteur. C’est pourquoi, le SPI (Syndicat des Producteurs (...)

    • Lire la suite
    • 5-02-2018
    • ROC : Lettre ouverte au Président de la République : Faire du court métrage un acteur du renouvellement de l’audiovisuel public !
    • Monsieur le Président de la République, Au moment où les réflexions sur l’avenir de l’audiovisuel public occupent tous les esprits, une question ne nous semble pas suffisamment abordée : quelle place sera donnée à la création dans cette réforme ambitieuse ? Il est, selon nous, primordial qu’une véritable stratégie en faveur d’une création de qualité soit développée et que le service public de l’audiovisuel soit le lieu central de la rencontre des créateurs et des publics. L’audiovisuel public doit parier (...)

    • Lire la suite
    • 2-02-2018
    • Direction transverse de la fiction de France Télévisions : vives inquiétudes des auteurs et des producteurs
    • France Télévisions a annoncé mardi 30 janvier par voie de communiqué de presse la prochaine création d’une direction transverse de la fiction. Le Groupe 25 Images, la Guilde des Scénaristes, la SACD, le SPI et l’USPA prennent acte de cette annonce mais s’étonnent que cette organisation, déjà mise en œuvre au sein du service public en 2008-2009 et qui s’était conclue par un échec cuisant, retrouve grâce aujourd’hui aux yeux des dirigeants de France Télévisions. Lors de sa mise en place, celle-ci s’était (...)

    • Lire la suite
    • 26-01-2018
    • SRF-SPI : Lancement du "Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages"
    • A l’occasion du 40ème Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, la SRF et le SPI sont heureux de vous convier au lancement du " Guide de recommandations sur les relations réalisateur-trice / producteur-trice de courts métrages " Mercredi 7 février 2018 à 12h15 En Salle de conférence du Marché du film court Gymnase Jean & Honoré Fleury - rue Abbé-de-l’Épée à Clermont Ferrand La SRF (Société des Réalisateurs de Films) et le SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants) ont écrit (...)

    • Lire la suite
    • 10-01-2018
    • Nouvelle coprésidence du BLOC
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma), qui regroupe 15 organisations professionnelles du cinéma représentant scénaristes, réalisateurs, producteurs, distributeurs, éditeurs, exploitants, agents, artistes-interprètes et techniciens a désigné ses deux coprésidents pour l’année 2018. Catherine Corsini, membre du Conseil d’administration de la SRF, assurera la coprésidence au titre des réalisateurs. Elle a réalisé 11 longs métrages, dont notamment « La belle saison », sorti en 2015 et « Un (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40