En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • De la parole aux actes [6-11-2019]
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • Redevance : stupeur et incrédulité [24-09-2019]
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle [16-09-2019]
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !" [13-09-2019]
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • Nomination Déléguée à l'animation et Déléguée aux affaires sociales [11-09-2019]
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les producteurs de l’APC, du SPI et de l’UPF, réunis au sein du Collectif des 95, demandent aux pouvoirs publics l’adoption des mesures nécessaires à l’amélioration de l’équilibre et de la transparence dans les relations producteurs-distributeurs [16-05-2012]

Alors que va débuter le 65ème Festival de Cannes, au sein duquel la production cinématographique française est présente dans sa qualité et sa diversité, l’APC, le SPI et l’UPF réunis au sein du Collectif des 95, représentant les producteurs indépendants, regrettent vivement l’interruption de la concertation menée depuis plusieurs mois sous l’égide du CNC sur les relations entre producteurs et distributeurs à la suite du rapport rendu par Michel Gomez en septembre 2011.

Après l’accord sur la transparence entre auteurs et producteurs conclu en décembre 2010, ce processus doit mener à l’établissement d’un accord entre producteurs et distributeurs puis, dans un troisième temps, entre distributeurs et exploitants. Au terme de ce processus, une véritable transparence serait instituée sur la filière cinématographique française au bénéfice de tous.

Malheureusement, les discussions entre producteurs et distributeurs sont dans une impasse, les distributeurs semblant refuser d’avancer de façon constructive sur la voie de mesures assurant l’équilibre et la transparence dans leurs relations, au mépris des nombreuses préconisations en ce sens dans le rapport de Michel Gomez et de la préservation d’un tissu de producteurs, de distributeurs et d’exploitants indépendants, indispensable à la diversité culturelle.

En outre, la transparence des relations entre auteurs et producteurs ne peut être effective que par la mise en place de tels principes dans l’ensemble de la filière. A cet égard, il serait vain de lancer les audits prévus au terme de l’accord auteurs – producteurs sans un engagement ferme des distributeurs concernés de pleinement y participer, au même titre que les producteurs.

L’APC, le SPI et l’UPF ont conjointement fait des propositions constructives pour assurer un juste équilibre et une compréhension des enjeux réciproques, en articulation avec la réforme du soutien accordé aux distributeurs, légitimement souhaitée par les producteurs et les distributeurs indépendants afin de favoriser la diversité des films et leur exposition effective dans les salles.

La production cinématographique indépendante demande aux pouvoirs publics l’adoption des mesures nécessaires, aussi bien dans le cadre d’un accord professionnel, que d’une réforme par le CNC des textes réglementaires régissant l’industrie cinématographique. Une fois que les relations entre producteurs et distributeurs auront été améliorées, le chantier essentiel de l’équilibre de la relation entre distributeurs et exploitants pourra être abordé, en association avec les producteurs indépendants.

A défaut de parvenir à instaurer une véritable transparence à tous les niveaux, ce sont l’ensemble des intervenants de la filière qui finiront par être pénalisés au risque de fragiliser un modèle français de cinéma unique au monde.

Contacts :
APC – Frédéric Goldsmith (01 53 89 01 30) ;
SPI – Juliette Prissard (01 44 70 70 44) ;
UPF –Marie-Paule Biosse-Duplan (01 44 90 07 10)


  • coll_95_cp_pro (...)
    • 6-11-2019
    • De la parole aux actes
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • 24-09-2019
    • Redevance : stupeur et incrédulité
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • 16-09-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • 13-09-2019
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !"
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • 11-09-2019
    • Nomination Déléguée à l’animation et Déléguée aux affaires sociales
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40