En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Nomination de Dominique Boutonnat au CNC [25-07-2019]
    • Le SPI prend acte de la nomination de Dominique Boutonnat à la présidence du CNC par le Président de la République. Dans un contexte de fragilisation des équilibres réglementaires et économiques du secteur du cinéma et de l’audiovisuel, l’action du CNC est décisive pour préserver la richesse, la diversité et la liberté de la création française. Le SPI sera attentif à ce que les réformes qui sont sur le point de s’engager ne remettent pas en cause la spécificité des financements de la production (...)

    • Lire la suite
    • Nomination Déléguée générale adjointe [22-07-2019]
    • Emmanuelle MAUGER est nommée Déléguée générale adjointe du Syndicat des producteurs indépendants. Elle a été successivement depuis 1997 chargée de mission auprès du conseiller médias de l’ambassadeur de Corée à Paris, chargée de mission à l’unité des achats cinéma de la SEPT-ARTE, puis juriste à la Banque de programmes et de services de La Cinquième, avant d’intégrer le Bureau des industries de programmes de la Direction du développement des médias des services du Premier ministre auprès de Laurence Franceschini (...)

    • Lire la suite
    • Nomination d'un nouveau Délégué général [19-07-2019]
    • Catherine BERTIN quitte les fonctions de Déléguée générale du SPI qu’elle occupait depuis octobre 2015. A cette occasion, le Bureau du Syndicat la remercie tout particulièrement du travail accompli pendant son mandat. Le SPI est désormais un syndicat représentatif unitaire regroupant 420 adhérents, seul à couvrir l’intégralité du secteur cinématographique et audiovisuel, dans tous les genres : cinéma court et long, documentaire, fiction, spectacle vivant, animation, création numérique et sur tout le (...)

    • Lire la suite
    • Incertitude au CNC [12-07-2019]
    • La Présidente du CNC, Frédérique Bredin vient d’annoncer son départ. Son mandat a été marqué par une profonde mutation du secteur du cinéma et de l’audiovisuel. Le siège reste vide, pour la première fois dans l’histoire du CNC. Le SPI exprime une très vive inquiétude face à cette situation inédite qui pourrait bloquer l’institution. Le CNC doit être le garant de la stabilité du secteur, conserver une autonomie financière, sans compromettre la continuité de l’activité de la production. Il est essentiel que (...)

    • Lire la suite
    • BLOC : Les organisations professionnelles du cinéma se réjouissent de l’accord conclu avec Ciné + [8-07-2019]
    • Le BLIC, le BLOC et L’ARP se réjouissent de la conclusion d’un nouvel accord avec Ciné + concernant le financement et l’exposition des films de cinéma sur ce service jusqu’au 31 décembre 2022. Ce nouvel accord prend pleinement en compte l’évolution des usages et valorise les œuvres dans toute leur diversité pour une offre de cinéma attractive et différenciée sur les chaînes de Ciné +. Dans une période de profonde remise en cause de leur écosystème, les organisations professionnelles du cinéma ont fait (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

« Plan de décroissance au CNC » [6-12-2018]

Le SPI exprime sa plus vive inquiétude après l’adoption d’un plan d’économies du CNC par son Conseil d’Administration du 29 novembre 2018. Ce plan est prévu sur deux exercices, 2019 et 2020, et il est inédit par son ampleur puisque ce n’est pas moins de 30 millions d’économies qui sont demandés à la seule production audiovisuelle. Au total, cela représente près de 12% du soutien que le Centre apporte aux œuvres audiovisuelles, tous les genres aidés seront par conséquent très fortement impactés.

Le SPI dénonce le fait que sur un sujet aussi majeur, le CNC se soit livré à un simulacre de concertation, pour une simple information, la veille du Conseil d’administration dans une absence totale de transparence sur l’impact économique pour le secteur des mesures prises.

Alors que la filière est confrontée depuis plusieurs années à une concurrence exponentielle et sans aucun contrôle des plateformes et éditeurs de services, ce plan dit « d’adaptation », va ajouter un handicap lourd pour la croissance de la production audiovisuelle. Le secteur va mécaniquement connaître un très fort ralentissement et les sociétés les plus fragiles ne résisteront pas à ce véritable plan de décroissance. Ces réductions drastiques vont inévitablement impacter le volume de production et avoir des conséquences funestes en termes d’emplois au sein du premier employeur des industries culturelles.

Ce plan s’inscrit par ailleurs dans un contexte de très forte incertitude pour la production indépendante avec la disparition programmée de France 4 et de France Ô et le plan d’économies de 160 millions d’ici 2022 engagé par France Télévisions.

Ce choix du régulateur est d’autant plus incompréhensible que l’année 2019 va voir la transposition de la directive SMA dans la prochaine loi audiovisuelle ce qui va nécessairement réorganiser le partage de la valeur dans tout le secteur.

Le SPI appelle à la mise en place d’une réflexion collective sous l’égide du ministre sur l’avenir du secteur et à la constitution de la mission d’information préconisée par le rapport de Madame Calvez, Députée membre de la commission culture de l’Assemblée nationale, sur le fonctionnement du CNC.

Seule agence culturelle de l’État à ne pas associer les professionnels du secteur à son Conseil d’administration, le CNC prend aujourd’hui un chemin pavé de dangers et d’incertitudes, dans la plus haute des solitudes.

Paris, le 6 décembre 2018

Contact Presse :

Catherine BERTIN – Déléguée Générale - SPI – Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset 75011 Paris - Tél - 01 44 70 70 44


  • cp_plan_de_de_ (...)
    • 25-07-2019
    • Nomination de Dominique Boutonnat au CNC
    • Le SPI prend acte de la nomination de Dominique Boutonnat à la présidence du CNC par le Président de la République. Dans un contexte de fragilisation des équilibres réglementaires et économiques du secteur du cinéma et de l’audiovisuel, l’action du CNC est décisive pour préserver la richesse, la diversité et la liberté de la création française. Le SPI sera attentif à ce que les réformes qui sont sur le point de s’engager ne remettent pas en cause la spécificité des financements de la production (...)

    • Lire la suite
    • 22-07-2019
    • Nomination Déléguée générale adjointe
    • Emmanuelle MAUGER est nommée Déléguée générale adjointe du Syndicat des producteurs indépendants. Elle a été successivement depuis 1997 chargée de mission auprès du conseiller médias de l’ambassadeur de Corée à Paris, chargée de mission à l’unité des achats cinéma de la SEPT-ARTE, puis juriste à la Banque de programmes et de services de La Cinquième, avant d’intégrer le Bureau des industries de programmes de la Direction du développement des médias des services du Premier ministre auprès de Laurence Franceschini (...)

    • Lire la suite
    • 19-07-2019
    • Nomination d’un nouveau Délégué général
    • Catherine BERTIN quitte les fonctions de Déléguée générale du SPI qu’elle occupait depuis octobre 2015. A cette occasion, le Bureau du Syndicat la remercie tout particulièrement du travail accompli pendant son mandat. Le SPI est désormais un syndicat représentatif unitaire regroupant 420 adhérents, seul à couvrir l’intégralité du secteur cinématographique et audiovisuel, dans tous les genres : cinéma court et long, documentaire, fiction, spectacle vivant, animation, création numérique et sur tout le (...)

    • Lire la suite
    • 12-07-2019
    • Incertitude au CNC
    • La Présidente du CNC, Frédérique Bredin vient d’annoncer son départ. Son mandat a été marqué par une profonde mutation du secteur du cinéma et de l’audiovisuel. Le siège reste vide, pour la première fois dans l’histoire du CNC. Le SPI exprime une très vive inquiétude face à cette situation inédite qui pourrait bloquer l’institution. Le CNC doit être le garant de la stabilité du secteur, conserver une autonomie financière, sans compromettre la continuité de l’activité de la production. Il est essentiel que (...)

    • Lire la suite
    • 8-07-2019
    • BLOC : Les organisations professionnelles du cinéma se réjouissent de l’accord conclu avec Ciné +
    • Le BLIC, le BLOC et L’ARP se réjouissent de la conclusion d’un nouvel accord avec Ciné + concernant le financement et l’exposition des films de cinéma sur ce service jusqu’au 31 décembre 2022. Ce nouvel accord prend pleinement en compte l’évolution des usages et valorise les œuvres dans toute leur diversité pour une offre de cinéma attractive et différenciée sur les chaînes de Ciné +. Dans une période de profonde remise en cause de leur écosystème, les organisations professionnelles du cinéma ont fait (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40