En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Projet Loi de finances 2017 : Le BLOC salue l’adoption du projet de « Taxe YouTube » à l’Assemblée Nationale [7-12-2016]
    • Le BLOC se réjouit du vote à l’Assemblée nationale de la taxe sur les revenus publicitaires des plateformes vidéo sur internet, dans le cadre du projet Loi de Finances 2017. Cette mesure a pu être votée grâce à la mobilisation des députés, notamment de Mme Karine Berger, M. Bruno Le Roux, M. Pierre-Alain Muet, M. Marcel Rogemont, M. Yann Galut et M. Michel Herbillon, ainsi que la Rapporteure générale du budget Mme Valérie Rabaud. Le BLOC tient à les remercier de leur soutien en faveur d’une mesure (...)

    • Lire la suite
    • Hommage à Rémy Pflimlin [6-12-2016]
    • C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que les producteurs audiovisuels ont appris le décès de Rémy Pflimlin. Directeur général de France 3 pendant six ans et Président de France Télévisions de 2010 à 2015, il aura marqué l’histoire de l’audiovisuel public et de la création audiovisuelle et cinématographique. Grand homme de médias, passionné de musique, européen convaincu, interlocuteur exigeant et attentif, Rémy Pflimlin a su incarner le sens et les valeurs du service public, permettre à France (...)

    • Lire la suite
    • Taxe sur les plateformes de vidéo à la demande gratuite : Voulons nous enfin adapter notre système fiscal aux acteurs du numérique ? [24-10-2016]
    • L’Assemblée nationale a rejeté, dans le cadre du débat sur la Loi de Finances 2017, une mesure qui aurait permis de taxer les recettes publicitaires des plateformes et sites internet de vidéo gratuites qui diffusent des oeuvres audiovisuelles et cinématographiques. Il s’agit d’une mesure de justice fiscale. Ces plateformes sont aujourd’hui financées par de très importantes recettes publicitaires et amassent des bénéfices considérables sur notre territoire. Pourtant, elles diffusent au public des (...)

    • Lire la suite
    • Le ROC remercie le Ministère de la Culture et le CNC pour leur engagement en faveur de la production de court métrage et demande un renforcement du soutien à la diffusion et le maintien des politiques territoriales à son endroit. [19-10-2016]
    • Le ROC se félicite des engagements pris par le Ministère de la Culture et le CNC en faveur de la création et la production de court métrage, et salue les efforts financiers qui viennent d’être annoncés dans le cadre du projet de Loi de finances. La concertation professionnelle qui a suivi la publication du rapport d’Anne Bennet « Pistes de réflexion pour consolider la production et améliorer la diffusion du court métrage » a permis de moderniser les dispositifs de soutien à la création et à la (...)

    • Lire la suite
    • Contribution à l’audiovisuel public : 1 euro de moins au détriment de la création et de l’emploi [17-10-2016]
    • Le SATEV, le SPI, le SPFA et l’USPA ont pris connaissance avec stupéfaction de la décision de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale de ramener l’augmentation de la contribution à l’audiovisuel public prévue dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2017 de deux euros à un euro. Cette suppression de l’augmentation de l’euro supplémentaire de la contribution à l’audiovisuel public met à mal les contrats d’objectifs et de moyens 2016/2020 de France Télévisions et d’ARTE France et leur (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Premiers films : quelle place dans la création et la diffusion Cinématographique ? Table ronde à l’occasion du festival Premiers Plans [18-01-2012]



18 Janvier 2012
LE SYNDICAT DES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS AU FESTIVAL D’ANGERS

Premiers films : quelle place dans la création et la diffusion Cinématographique ?

Le SPI en partenariat avec le Festival Premiers Plans vous convient à deux tables rondes
Le samedi 28 Janvier 2012 – de 10h à 16h30 – Entrée Libre

Les premiers films constituent un enjeu majeur du dynamisme de la création cinématographique française en ce qu’ils assurent l’émergence de nouvelles générations de cinéastes, producteurs et équipes artistiques.

Si l’année 2010 s’est vu marquée d’un niveau record de production, le nombre de premiers films a subi une baisse significative de 14 films par rapport à l’année précédente. Du fait de leur fragilité économique, ces oeuvres sont les premières affectées par la concentration des investissements.

Quant à leur diffusion, celle-ci est considérablement altérée par le renforcement des coûts de sortie en salle et l’accélération de la rotation des oeuvres.

Sur la base de données chiffrées et autour de personnalités représentant la chaîne de création et de diffusion d’un premier film, les conditions essentielles au maintien du renouvellement créatif seront analysées afin de s’interroger sur l’efficacité des dispositifs existants et sur les évolutions nécessaires à l’existence d’un tissu propice à l’émergence des cinéastes de demain.


La production des premiers films (10h00 – 12h30) Table ronde 1

Préambule : Laure de Verdalle (Sociologue - Laboratoire Printemps, CNRS – UVSQ)
Introduction : Caroline Jeanneau (Chef du service des statistiques - CNC) : La production des premiers films, Carole Perraut (Responsable des études - Audiens) : L’emploi dans les premiers films
Modérateur : Marie Masmonteil (Présidente du SPI, Productrice – Elzévir Films)
Intervenants : Katell Quillévéré (Scénariste et réalisatrice - Un poison Violent), _ Bénédicte Couvreur, (Productrice - Hold-Up Films), Thomas Ordonneau (Distributeur - Shellac) et Franck Weber (Directeur des acquisitions du cinéma français - Canal Plus)

L’exposition des premiers films (14h00 – 16h30) Table ronde 2

Introduction : Caroline Jeanneau (Chef du service des statistiques - CNC) : La diffusion des premiers films d’initiative française
Modérateur : Daniel Goudineau (Directeur général - France 3 Cinéma)
Intervenants : Stéphane Arnoux (Scénariste et réalisateur - Nos désirs font désordre et La carotte et le Bâton), David Thion (Producteur - Les Films Pelléas), Eric Lagesse (Distributeur et exportateur - Pyramide Distribution), Stéphane Goudet (Exploitant - Le Méliès, Montreuil) et Claude-Eric Poiroux (Directeur Général - Europa Cinémas, Propriétaire et exploitant - Les 400 Coups, Angers)


Conclusion des débats (16h00 – 16h30)
Eric Garandeau, Président du CNC

Contact SPI :
01 44 70 70 44
Juliette PRISSARD-ELTEJAYE
Déléguée Générale

  • com_presse_ang (...)
    • 7-12-2016
    • Projet Loi de finances 2017 : Le BLOC salue l’adoption du projet de « Taxe YouTube » à l’Assemblée Nationale
    • Le BLOC se réjouit du vote à l’Assemblée nationale de la taxe sur les revenus publicitaires des plateformes vidéo sur internet, dans le cadre du projet Loi de Finances 2017. Cette mesure a pu être votée grâce à la mobilisation des députés, notamment de Mme Karine Berger, M. Bruno Le Roux, M. Pierre-Alain Muet, M. Marcel Rogemont, M. Yann Galut et M. Michel Herbillon, ainsi que la Rapporteure générale du budget Mme Valérie Rabaud. Le BLOC tient à les remercier de leur soutien en faveur d’une mesure (...)

    • Lire la suite
    • 6-12-2016
    • Hommage à Rémy Pflimlin
    • C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que les producteurs audiovisuels ont appris le décès de Rémy Pflimlin. Directeur général de France 3 pendant six ans et Président de France Télévisions de 2010 à 2015, il aura marqué l’histoire de l’audiovisuel public et de la création audiovisuelle et cinématographique. Grand homme de médias, passionné de musique, européen convaincu, interlocuteur exigeant et attentif, Rémy Pflimlin a su incarner le sens et les valeurs du service public, permettre à France (...)

    • Lire la suite
    • 24-10-2016
    • Taxe sur les plateformes de vidéo à la demande gratuite : Voulons nous enfin adapter notre système fiscal aux acteurs du numérique ?
    • L’Assemblée nationale a rejeté, dans le cadre du débat sur la Loi de Finances 2017, une mesure qui aurait permis de taxer les recettes publicitaires des plateformes et sites internet de vidéo gratuites qui diffusent des oeuvres audiovisuelles et cinématographiques. Il s’agit d’une mesure de justice fiscale. Ces plateformes sont aujourd’hui financées par de très importantes recettes publicitaires et amassent des bénéfices considérables sur notre territoire. Pourtant, elles diffusent au public des (...)

    • Lire la suite
    • 19-10-2016
    • Le ROC remercie le Ministère de la Culture et le CNC pour leur engagement en faveur de la production de court métrage et demande un renforcement du soutien à la diffusion et le maintien des politiques territoriales à son endroit.
    • Le ROC se félicite des engagements pris par le Ministère de la Culture et le CNC en faveur de la création et la production de court métrage, et salue les efforts financiers qui viennent d’être annoncés dans le cadre du projet de Loi de finances. La concertation professionnelle qui a suivi la publication du rapport d’Anne Bennet « Pistes de réflexion pour consolider la production et améliorer la diffusion du court métrage » a permis de moderniser les dispositifs de soutien à la création et à la (...)

    • Lire la suite
    • 17-10-2016
    • Contribution à l’audiovisuel public : 1 euro de moins au détriment de la création et de l’emploi
    • Le SATEV, le SPI, le SPFA et l’USPA ont pris connaissance avec stupéfaction de la décision de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale de ramener l’augmentation de la contribution à l’audiovisuel public prévue dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2017 de deux euros à un euro. Cette suppression de l’augmentation de l’euro supplémentaire de la contribution à l’audiovisuel public met à mal les contrats d’objectifs et de moyens 2016/2020 de France Télévisions et d’ARTE France et leur (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40