En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Accord interprofessionnel sur les mandats de commercialisation des œuvres audiovisuelles [27-05-2016]
    • Communiqué de presse Paris, le 26 mai 2016 Les groupes France Télévisions et TF1, d’une part, et les organisations professionnelles représentatives des producteurs et distributeurs de programmes audiovisuels (SATEV, SEDPA, SPECT, SPFA, SPI et USPA), d’autre part, ont signé le 24 mai 2016 un accord interprofessionnel relatif à la négociation des mandats de commercialisation des œuvres audiovisuelles coproduites par les éditeurs et comptabilisées dans leurs obligations d’investissement en production (...)

    • Lire la suite
    • Le groupe TF1, le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA, signent un nouveau partenariat en faveur de la création audiovisuelle française [26-05-2016]
    • Le groupe TF1 et le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA sont très heureux d’annoncer la signature, ce jour à 12h30 au Ministère de la Culture et de la Communication, et en présence de Madame le Ministre, d’accords constituant une avancée significative entre les différents acteurs de la filière audiovisuelle de création française. Pour la première fois, l’ensemble des organisations professionnelles représentatives des producteurs et distributeurs audiovisuels et le groupe TF1 sont (...)

    • Lire la suite
    • Le BLOC, l’ARP et l’UPF remercient la Ministre de son engagement en faveur de la diversité dans les salles [8-04-2016]
    • Les organisations du BLOC, de l’ARP et de l’UPF ont pris connaissance du courrier adressé par la Ministre de la Culture à Frédérique Bredin, Présidente du CNC, au sujet de l’ordre du jour et du calendrier du second volet des Assises pour la diversité du cinéma, en réponse aux vives inquiétudes exprimées par la filière de la création cinématographique indépendante. La filière indépendante remercie la Ministre et salue les objectifs qui sont énoncés dans ce courrier, de « rétablir une relation équilibrée et (...)

    • Lire la suite
    • Déclaration commune BLOC - ARP - UPF : Où est la volonté de réguler la diffusion des films en salles ? [22-03-2016]
    • En fin de semaine dernière, nous avons appris que toutes les mesures de régulation de l’exploitation des films en salles, dont il était prévu depuis des mois qu’elles devaient être présentées par le Gouvernement dans le cadre du projet de loi « liberté de création, architecture et patrimoine », avaient été retirées au dernier moment. Pourtant, le constat est sans appel. Ainsi, en 2014 : les 10 films bénéficiant de la plus large exposition en termes d’écrans mobilisent 81,7% des écrans en moyenne chaque (...)

    • Lire la suite
    • BLOC - ARP - UPF : La filière indépendante en colère : A quand la diversité dans les salles de cinéma ? [18-03-2016]
    • Mercredi 16 mars matin, l’amendement n°216 au projet de Loi relatif à la Liberté de Création, à l’Architecture et au Patrimoine, déposé en vue de son examen en Commission des affaires culturelles, prévoyait les bases d’une régulation des conditions d’exposition des films en salles. Le texte finalement adopté, modifié par le Gouvernement, s’est vu amputer de toutes les mesures concernant la diffusion des œuvres. La loi s’interdit ainsi d’être la garante de la diversité et de la régulation dans le domaine (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Premiers films : quelle place dans la création et la diffusion Cinématographique ? Table ronde à l’occasion du festival Premiers Plans [18-01-2012]



18 Janvier 2012
LE SYNDICAT DES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS AU FESTIVAL D’ANGERS

Premiers films : quelle place dans la création et la diffusion Cinématographique ?

Le SPI en partenariat avec le Festival Premiers Plans vous convient à deux tables rondes
Le samedi 28 Janvier 2012 – de 10h à 16h30 – Entrée Libre

Les premiers films constituent un enjeu majeur du dynamisme de la création cinématographique française en ce qu’ils assurent l’émergence de nouvelles générations de cinéastes, producteurs et équipes artistiques.

Si l’année 2010 s’est vu marquée d’un niveau record de production, le nombre de premiers films a subi une baisse significative de 14 films par rapport à l’année précédente. Du fait de leur fragilité économique, ces oeuvres sont les premières affectées par la concentration des investissements.

Quant à leur diffusion, celle-ci est considérablement altérée par le renforcement des coûts de sortie en salle et l’accélération de la rotation des oeuvres.

Sur la base de données chiffrées et autour de personnalités représentant la chaîne de création et de diffusion d’un premier film, les conditions essentielles au maintien du renouvellement créatif seront analysées afin de s’interroger sur l’efficacité des dispositifs existants et sur les évolutions nécessaires à l’existence d’un tissu propice à l’émergence des cinéastes de demain.


La production des premiers films (10h00 – 12h30) Table ronde 1

Préambule : Laure de Verdalle (Sociologue - Laboratoire Printemps, CNRS – UVSQ)
Introduction : Caroline Jeanneau (Chef du service des statistiques - CNC) : La production des premiers films, Carole Perraut (Responsable des études - Audiens) : L’emploi dans les premiers films
Modérateur : Marie Masmonteil (Présidente du SPI, Productrice – Elzévir Films)
Intervenants : Katell Quillévéré (Scénariste et réalisatrice - Un poison Violent), _ Bénédicte Couvreur, (Productrice - Hold-Up Films), Thomas Ordonneau (Distributeur - Shellac) et Franck Weber (Directeur des acquisitions du cinéma français - Canal Plus)

L’exposition des premiers films (14h00 – 16h30) Table ronde 2

Introduction : Caroline Jeanneau (Chef du service des statistiques - CNC) : La diffusion des premiers films d’initiative française
Modérateur : Daniel Goudineau (Directeur général - France 3 Cinéma)
Intervenants : Stéphane Arnoux (Scénariste et réalisateur - Nos désirs font désordre et La carotte et le Bâton), David Thion (Producteur - Les Films Pelléas), Eric Lagesse (Distributeur et exportateur - Pyramide Distribution), Stéphane Goudet (Exploitant - Le Méliès, Montreuil) et Claude-Eric Poiroux (Directeur Général - Europa Cinémas, Propriétaire et exploitant - Les 400 Coups, Angers)


Conclusion des débats (16h00 – 16h30)
Eric Garandeau, Président du CNC

Contact SPI :
01 44 70 70 44
Juliette PRISSARD-ELTEJAYE
Déléguée Générale

  • com_presse_ang (...)
    • 27-05-2016
    • Accord interprofessionnel sur les mandats de commercialisation des œuvres audiovisuelles
    • Communiqué de presse Paris, le 26 mai 2016 Les groupes France Télévisions et TF1, d’une part, et les organisations professionnelles représentatives des producteurs et distributeurs de programmes audiovisuels (SATEV, SEDPA, SPECT, SPFA, SPI et USPA), d’autre part, ont signé le 24 mai 2016 un accord interprofessionnel relatif à la négociation des mandats de commercialisation des œuvres audiovisuelles coproduites par les éditeurs et comptabilisées dans leurs obligations d’investissement en production (...)

    • Lire la suite
    • 26-05-2016
    • Le groupe TF1, le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA, signent un nouveau partenariat en faveur de la création audiovisuelle française
    • Le groupe TF1 et le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA sont très heureux d’annoncer la signature, ce jour à 12h30 au Ministère de la Culture et de la Communication, et en présence de Madame le Ministre, d’accords constituant une avancée significative entre les différents acteurs de la filière audiovisuelle de création française. Pour la première fois, l’ensemble des organisations professionnelles représentatives des producteurs et distributeurs audiovisuels et le groupe TF1 sont (...)

    • Lire la suite
    • 8-04-2016
    • Le BLOC, l’ARP et l’UPF remercient la Ministre de son engagement en faveur de la diversité dans les salles
    • Les organisations du BLOC, de l’ARP et de l’UPF ont pris connaissance du courrier adressé par la Ministre de la Culture à Frédérique Bredin, Présidente du CNC, au sujet de l’ordre du jour et du calendrier du second volet des Assises pour la diversité du cinéma, en réponse aux vives inquiétudes exprimées par la filière de la création cinématographique indépendante. La filière indépendante remercie la Ministre et salue les objectifs qui sont énoncés dans ce courrier, de « rétablir une relation équilibrée et (...)

    • Lire la suite
    • 22-03-2016
    • Déclaration commune BLOC - ARP - UPF : Où est la volonté de réguler la diffusion des films en salles ?
    • En fin de semaine dernière, nous avons appris que toutes les mesures de régulation de l’exploitation des films en salles, dont il était prévu depuis des mois qu’elles devaient être présentées par le Gouvernement dans le cadre du projet de loi « liberté de création, architecture et patrimoine », avaient été retirées au dernier moment. Pourtant, le constat est sans appel. Ainsi, en 2014 : les 10 films bénéficiant de la plus large exposition en termes d’écrans mobilisent 81,7% des écrans en moyenne chaque (...)

    • Lire la suite
    • 18-03-2016
    • BLOC - ARP - UPF : La filière indépendante en colère : A quand la diversité dans les salles de cinéma ?
    • Mercredi 16 mars matin, l’amendement n°216 au projet de Loi relatif à la Liberté de Création, à l’Architecture et au Patrimoine, déposé en vue de son examen en Commission des affaires culturelles, prévoyait les bases d’une régulation des conditions d’exposition des films en salles. Le texte finalement adopté, modifié par le Gouvernement, s’est vu amputer de toutes les mesures concernant la diffusion des œuvres. La loi s’interdit ainsi d’être la garante de la diversité et de la régulation dans le domaine (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 40, rue Louis Blanc - 75010 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40