En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le SPI salue l’arrivée d’une femme de grande culture à la rue de Valois [18-05-2017]
    • Le SPI salue la nomination de Madame Françoise NYSSEN, aux fonctions de ministre de la Culture dans le nouveau gouvernement de Monsieur Edouard PHILLIPE. Il salue également le choix politique du nouveau gouvernement de consacrer un ministère de plein exercice à la Culture, et elle seule. C’est un signe fort. Une femme de grande culture entre rue de Valois. Femme de lettres, mais également cheffe d’entreprise, Madame NYSSEN a prouvé, avec la Maison du Méjan, son engagement pour les arts et lettres (...)

    • Lire la suite
    • Nouveau Comité Directeur du SPI - Elections du 19 avril 2017 [20-04-2017]
    • Le nouveau Comité Directeur du SPI (élu lors de l’Assemblée générale du 28 mars 2017) s’est tenu le 19 avril 2017 pour élire son Président et son Trésorier. Nous avons le plaisir de vous informer que : Emmanuel Priou (Bonne Pioche) a été élu Président du SPI, et succède ainsi à Marie Masmonteil (Elzévir Films) qui est nommée Présidente d’honneur Richard Magnien (Mat Productions) a été réélu Trésorier du SPI Vous trouverez en pièce jointe la nouvelle composition du Comité Directeur du SPI pour 2017. (...)

    • Lire la suite
    • BLOC : Le Bloc salue la réforme de l'Art et Essai et rappelle l'importance de la régulation de l'exploitation en salle [14-04-2017]
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) prend acte de la réforme de l’Art et Essai présentée vendredi dernier par le CNC, à la suite du rapport de Patrick Raude, et se félicite des importantes avancées qu’elle propose, dans un souci de simplification, de modernisation et de renforcement du dispositif. En premier lieu, le BLOC salue l’augmentation de 1,5 M€ par an du soutien financier à l’Art et Essai. Celle-ci devra notamment permettre de valoriser financièrement les différents labels (...)

    • Lire la suite
    • ROC : La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail "Art et essai" des salles de cinéma [12-04-2017]
    • La diffusion du court métrage mieux valorisée dans le travail « Art et essai » des salles de cinéma. Le ROC salue la décision du CNC d’améliorer la prise en compte de la diffusion du court métrage dans le soutien aux salles de cinéma « Art et essai », telle qu’il l’a annoncé à l’occasion de la réforme du dispositif. Grâce à une dotation supplémentaire, les salles les plus actives en terme de diffusion du court métrage (que se soit par l’avant-séance, l’organisation d’événements ou l’exploitation de programmes) (...)

    • Lire la suite
    • BLOC : Présidentielles 2017 : une société ne peut exister sans culture ! [7-04-2017]
    • Le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) regroupe 14 organisations de réalisateurs, de scénaristes, de compositeurs, de producteurs, d’artistes-interprètes, d’agents artistiques, de techniciens, de distributeurs, d’exploitants cinématographiques et d’éditeurs vidéo indépendants français, qui représentent la filière cinématographique indépendante. Alors que se dessine une vision de la France pour les cinq années à venir, nous tenons à exprimer notre inquiétude quant à l’absence patente de la (...)

    • Lire la suite
  • ... | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | ...

Transparence : un accord historique pour la filière de l’audiovisuel [19-02-2016]

Transparence : un accord historique pour la filière de l’audiovisuel

A l’issue d’une année de concertation, la filière de l’audiovisuel réunie autour d’Audrey AZOULAY, Ministre de la Culture et de la communication, signe aujourd’hui un accord historique sur la transparence des comptes. Cette signature s’inscrit dans une démarche de confiance renouvelée entre les partenaires de notre filière.

Les producteurs sont les premiers à s’engager de manière exemplaire au travers d’une clarification de leurs comptes de production.

Cet accord prévoit la forme des comptes de production, la définition des différentes catégories de dépenses, la nature et les moyens de financement ainsi que les modalités d’amortissement du coût de production.

Cette clarification a vocation à permettre une plus grande fluidité des relations d’affaires. Elle assure une meilleure visibilité de tous les ayants droits sur la répartition des recettes à leur revenir.

Le SPI appelait de ses voeux un tel accord depuis de nombreuses années.

Un deuxième temps s’ouvre désormais pour poursuivre ces travaux avec nos partenaires auteurs et maisons d’archives.

Paris, le 19 février 2016

Contact : Catherine BERTIN Délégué Générale


  • cp_accord_tran (...)

  • note_aux_adhe_ (...)
    • 23-07-2018
    • Une réforme de l’audiovisuel public à l’économie ?
    • Le SPI a pris connaissance le 19 juillet 2018 des arbitrages communiqués par le Premier ministre concernant la réforme de l’audiovisuel public, alors que les conclusions de la mission confiée à Catherine Smadja par la ministre de la culture, devant faire état de la « concertation » avec le secteur, venaient juste d’être rendues. Ces arbitrages sont marqués par la suppression annoncée de deux chaînes hertziennes d’ici 2020 et par une mesure d’économie à échéance 2022. Les efforts demandés à FTV seront (...)

    • Lire la suite
    • 5-07-2018
    • Directive droit d’auteur : les producteurs français regrettent profondément le vote négatif du Parlement européen
    • Suite au vote du Parlement européen survenu ce jeudi 5 juillet, le refus de suivre l’avis de sa commission juridique témoigne de la perte de repères des instances européennes confrontées à des campagnes de désinformation très agressives orchestrées par les géants américains de l’Internet. Même si certains points de rédaction demeurent perfectibles pour protéger les usages et les droits de la production européenne, les producteurs cinématographiques et audiovisuels français tiennent à rappeler l’équilibre (...)

    • Lire la suite
    • 5-06-2018
    • Une forte volonté de réforme de l’audiovisuel public
    • La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, vient de présenter les premières esquisses de réforme de l‘audiovisuel public, afin de créer « un média global à vocation universelle ». Le SPI salue une ambition, placée dans cette intervention sous le signe de l’avenir, du renouveau du service public, de la proximité et de la promotion de la création, et de l’accès à la connaissance et à l’éducation quand d’autres reléguaient depuis plusieurs semaines cette réforme aux seules contraintes d’économies budgétaires. (...)

    • Lire la suite
    • 16-05-2018
    • Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique
    • Conférence de presse du SPI, Le mardi 15 mai A 10h00 Au STUDIO Cannes Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs, les stratégies des différents acteurs du marché tendent à se concentrer autour de quelques œuvres, diffusées et rediffusées. Cette stratégie d’optimisation des investissements dans le cinéma s’illustre parfaitement chez les GAFAN, qui concentrent leurs financements sur 2 ou 3 films de réalisateurs confirmés dans chaque pays. Marie Masmonteil, (...)

    • Lire la suite
    • 7-05-2018
    • Conférence de presse du SPI : Promouvoir le soutien à la création dans un monde numérique
    • Le mardi 15 mai A 10h00 « Le Studio Cannes » (5 Rue des Belges 06400 Cannes) Dans un contexte de numérisation et d’hyper concurrence entre les différents diffuseurs et modes de diffusion, les stratégies des différents acteurs du marché tendent à se concentrer autour de quelques œuvres, diffusées et rediffusées. Cette stratégie d’optimisation des investissements dans le cinéma s’illustre parfaitement parmi les GAFAN, qui privilégient l’optimisation de leurs investissements, en finançant 2 ou 3 films de (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40