En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Le SPI félicite très chaleureusement la société Maneki Films et sa productrice Didar Domehri pour l’attribution du Prix IFCIC de la jeune société de production. [11-12-2017]
    • Au nom de ses 420 entreprises de production adhérentes, le SPI félicite très chaleureusement la société Maneki Films et sa productrice Didar Domehri, pour l’attribution du 14ème Prix IFCIC de la jeune société de production indépendante. Pour la septième année consécutive ce prix est remis à une société adhérente du SPI, ce qui démontre la force du tissu de producteurs indépendants dans l’émergence et l’accompagnement des cinéastes d’aujourd’hui et de demain. Cette distinction récompense avant tout le travail (...)

    • Lire la suite
    • Faire taire de dangereuses rumeurs [8-12-2017]
    • Depuis trois jours, une mauvaise polémique sur le service public de l’audiovisuel crée un malaise profond dans tout le secteur. Des propos étonnamment tranchés sont prêtés au Président de la République à l’encontre des opérateurs nationaux de radios et de télévision. Le SPI s’inquiète de ces rumeurs et plus largement de la stigmatisation du secteur de l’audiovisuel autant que du service public. Au moment où les nouveaux acteurs du numérique, dont les plateformes, mettent en difficulté le secteur de (...)

    • Lire la suite
    • Communiqué du SPI relatif à la réforme de l’agrément [8-12-2017]
    • Le SPI accueille avec satisfaction la modification des règles de l’agrément applicables à partir du 1er janvier 2018, qui modernise ce dispositif principalement afin de tenir compte d’un certain nombre d’évolutions technologiques. Au cours de ce long travail de concertation, le SPI a eu à cœur de maintenir les objectifs politiques du dispositif, pivot de la politique culturelle du CNC. Ainsi, le SPI a défendu le maintien de l’ouverture du dispositif français aux cinématographies du monde, qui (...)

    • Lire la suite
    • Le BLOC demande une véritable régulation de la programmation en salles [22-11-2017]
    • A la suite des courriers que le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma (BLOC) a adressés au CNC sur les Assises pour la diversité du cinéma et sur l’encadrement des cartes illimitées d’accès aux salles, et préalablement à la réunion de bilan sur la mise en oeuvre de l’accord du 13 mai 2016 sur les engagements de programmation et de diffusion, le BLOC vient d’envoyer un courrier à la Présidente du CNC pour revenir auprès d’elle sur les sujets touchant à la régulation de l’exploitation des films en (...)

    • Lire la suite
    • Communiqué : Faisons le pari de la jeune création cinématographique ! [22-11-2017]
    • Party Girl de Marie Amachoukeli, Samuel Theis et Claire Burger en 2014, Divines de Houda Benyamina en 2016, et cette année, Jeune femme de Léonor Serraille. En quatre ans, Cannes, le plus grand festival de cinéma du monde, a attribué trois fois la Caméra d’or (prix du meilleur premier film) au jeune cinéma français. Ces distinctions mettent en lumière le talent de ces jeunes auteurs et font rayonner la culture française au-delà de nos frontières. Pourtant, ce sont justement les premières œuvres et (...)

    • Lire la suite
  • 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Transparence : un accord historique pour la filière de l’audiovisuel [19-02-2016]

Transparence : un accord historique pour la filière de l’audiovisuel

A l’issue d’une année de concertation, la filière de l’audiovisuel réunie autour d’Audrey AZOULAY, Ministre de la Culture et de la communication, signe aujourd’hui un accord historique sur la transparence des comptes. Cette signature s’inscrit dans une démarche de confiance renouvelée entre les partenaires de notre filière.

Les producteurs sont les premiers à s’engager de manière exemplaire au travers d’une clarification de leurs comptes de production.

Cet accord prévoit la forme des comptes de production, la définition des différentes catégories de dépenses, la nature et les moyens de financement ainsi que les modalités d’amortissement du coût de production.

Cette clarification a vocation à permettre une plus grande fluidité des relations d’affaires. Elle assure une meilleure visibilité de tous les ayants droits sur la répartition des recettes à leur revenir.

Le SPI appelait de ses voeux un tel accord depuis de nombreuses années.

Un deuxième temps s’ouvre désormais pour poursuivre ces travaux avec nos partenaires auteurs et maisons d’archives.

Paris, le 19 février 2016

Contact : Catherine BERTIN Délégué Générale


  • cp_accord_tran (...)

  • note_aux_adhe_ (...)
    • 10-02-2017
    • Le BLOC salue la publication du décret sur la classification
    • Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma) a pris connaissance du décret relatif à la classification des films publié aujourd’hui. Conformément aux conclusions de la mission qui avait été confiée à Jean-François Mary, ce texte supprime l’automaticité de l’interdiction aux moins de 18 ans. Il établit par ailleurs une plus grande progressivité des décisions de la Commission de classification, en les proportionnant « aux exigences tenant à la protection de l’enfance et de la jeunesse, au regard (...)

    • Lire la suite
    • 2-02-2017
    • Accord entre le Groupe M6 et les organisations de producteurs
    • Le Groupe M6, le SATEV, le SPECT, le SPFA, le SPI et l’USPA ont signé ce jour au Ministère de la Culture et de la Communication en présence de Madame la Ministre un accord qui réaffirme les engagements du groupe M6 en matière de production audiovisuelle. A travers cet accord, le Groupe M6 et les organisations de producteurs confirment leur volonté de travailler dans un climat de confiance avec l’ambition de s’adapter aux nouveaux enjeux du secteur audiovisuel français et de soutenir la diversité de (...)

    • Lire la suite
    • 18-01-2017
    • Table ronde ROC “La présence du court métrage sur internet : visibilité versus rémunération ?”
    • De nouvelles initiatives de diffusion des courts métrages sur Internet se développent, en réponse à la révolution des pratiques du visionnage des œuvres. Il convient donc d’interroger ces nouvelles initiatives, tant dans leurs interactions avec le modèle de financement du secteur que dans les perspectives qu’elles offrent – en termes de visibilité, d’éditorialisation des films et d’aménagement culturel du territoire d’Internet ; mais également de modèles économiques pérennes et favorables à la filière (...)

    • Lire la suite
    • 18-01-2017
    • Table Ronde ROC : “L’écriture de court métrage et son accompagnement, vers une nouvelle dynamique ?”
    • Alors que le CNC a fait fortement évoluer ses dispositifs d’accompagnement à l’écriture de courts métrages et que de nouvelles initiatives voient le jour dans le domaine, la table ronde permettra de faire un état des lieux quant à l’accompagnement de l’écriture dans le court métrage et de réfléchir aux perspectives d’amélioration des dispositifs de soutien. Ce sera l’occasion d’aborder les bonnes pratiques existantes et les besoins du secteur, ainsi que les liens avec la production des films. Avec (...)

    • Lire la suite
    • 4-01-2017
    • Classification des œuvres cinématographiques : le BLOC et l’ARP restent vigilants et mobilisés quant à la réforme annoncée par les pouvoirs publics
    • Depuis plusieurs années, les recours systématiques d’associations extrémistes fragilisent la classification des films, et d’importantes campagnes médiatiques remettent en cause la légitimité des recommandations de la Commission et les décisions de la Ministre de la Culture. Les récents avis du Conseil d’Etat et du Juge des référés du Tribunal Administratif de Paris, concernant la classification des films La Vie d’Adèle et Sausage Party montrent une jurisprudence particulièrement instable à cet endroit. (...)

    • Lire la suite

... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40