En partenariat avec
Mon espace

Actualités du SPI

Retrouvez nos derniers communiqués de presse dans cette rubrique

SITE EN RECONSTRUCTION

Le SPI regroupe environ 400 producteurs de l’audiovisuel et du cinéma, indépendants de tout opérateur de diffusion et de télécommunication.

La politique du SPI est définie par son Comité Directeur, composé d’une vingtaine de producteurs élus pour deux ans par l’ensemble des adhérents.

Présent dans l’ensemble des organisations, institutions et commissions du secteur, le SPI s’attache à défendre et promouvoir la liberté de création des œuvres audiovisuelles et cinématographiques, la diversité des œuvres produites et l’indépendance des entreprises de production du secteur.

Le SPI - Syndicat des Producteurs Indépendants Syndicat des Producteurs Indépendants
Dernières actualités
    • Concentration du secteur audiovisuel : Quel rôle doit jouer le CNC ? [10-02-2012]
    • La mise en ligne par le CNC du document intitulé « PERSPECTIVES 2012 DOCUMENT DE PERFORMANCE DU CNC dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2012 » a attiré toute l’attention du SPI. Ce document affirme que « Le soutien automatique est au cœur du système de soutien aux industries de programmes audiovisuels. Ce dispositif aux effets fortement structurants ne doit pas susciter une trop forte dispersion des aides ni une trop forte atomisation du secteur, alors même que le (...)

    • Lire la suite
    • Négociation de la convention collective de la production cinématographique : les organisations de producteurs AFPF, APC, APFP, SPI et UPF expliquent leur position en faveur de la diversité de la production et de l'emploi. [7-02-2012]
    • Les organisations de producteurs AFPF, APC, APFP, SPI, UPF ont pris connaissance des derniers communiqués de presse des syndicats SFR, SNTR et SGTIF, affiliés à la CGT, et du SNTPCT. Outre une présentation inexacte de nos propositions, les premiers nous accusent de « mener une campagne de dénigrement » visant à « empêcher dans la production cinématographique la mise en place d’une convention d’application obligatoire ». Le SNTPCT quant à lui présente la position que nous avons exprimée dans notre (...)

    • Lire la suite
    • Renforcer la place des premiers films dans la création et la diffusion cinématographique - Bilan des tables rondes organisées par le SPI à l'occasion du 24e Festival Premiers Plans d’Angers [2-02-2012]
    • Dans le cadre du 24e Festival Premiers Plan d’Angers, le SPI a organisé deux tables rondes ayant respectivement pour thème la Production et la Diffusion des Premiers films. « 17 filles », de Delphine Coulin et Muriel Coulin, « Angèle et Tony », d’Alix Delaporte, ou « Jimmy Rivière » de Teddy Lussi-Modeste illustrent la richesse de ces premiers films français. Il ne faut cependant pas oublier les succès de « Tomboy » de Céline Sciamma et « La Guerre est déclarée » de Valérie Donzelli, qui n’auraient pu (...)

    • Lire la suite
    • Communiqué de presse APC BLIC DIRE SDI SPI SRF UNEVI UPF : GARANTIR ET FAIRE VIVRE LA CHRONOLOGIE DES MEDIAS [29-01-2012]
    • Le 20 janvier dernier, une réunion s’est tenue au CNC pour faire le point sur l’accord interprofessionnel qui régit la chronologie des médias en définissant les fenêtres successives de diffusion des films sur chacun de leurs modes d’exploitation. En effet, celui-ci prévoit une reconduction tacite pour une année à partir du 9 juillet 2012. Suite à une récente présentation inexacte du contenu des débats de la part de deux sociétés de gestion collective non signataires de l’accord, les organisations (...)

    • Lire la suite
    • Présidentielles 2012 : vers le big bang du cinéma et de l’audiovisuel ? - Débat politique SPI - Les Inrockuptibles - 5 mars 2012 [24-01-2012]
    • Débat politique - 5 mars 2012 au Forum des Images – 14h Si la politique culturelle audiovisuelle et cinématographique ne peut pas, en période de crise, être au coeur de la campagne présidentielle, elle n’en reste pas moins un enjeu central dans l’imaginaire collectif et le lien social. Les oeuvres du cinéma et de la télévision font partie des grandes réussites françaises des soixante dernières années, avec en jeu de nombreux emplois et entreprises installées sur tout le territoire. Les orientations (...)

    • Lire la suite
  • ... | 325 | 330 | 335 | 340 | 345 | 350 | 355 | 360 | 365 | ...

Une forte volonté de réforme de l’audiovisuel public [5-06-2018]

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, vient de présenter les premières esquisses de réforme de l‘audiovisuel public, afin de créer « un média global à vocation universelle ». Le SPI salue une ambition, placée dans cette intervention sous le signe de l’avenir, du renouveau du service public, de la proximité et de la promotion de la création, et de l’accès à la connaissance et à l’éducation quand d’autres reléguaient depuis plusieurs semaines cette réforme aux seules contraintes d’économies budgétaires.

La ministre annonce une sanctuarisation des investissements dans la création, pour une enveloppe de 560 millions d’euros, mais demande à faire évoluer les rapports entre l’audiovisuel public et les producteurs. Le SPI a toujours défendu le principe de l’indépendance et de la totale transparence en la matière. La production interne renforcée et intégrée n’est pas gage de liberté de création, ni d’économies.

L’avenir de France 4 doit être précisé et nous devons rester vigilants à ne pas déstabiliser notre production audiovisuelle d’animation, reconnue dans le monde entier, en proposant une offre de qualité, créative et diverse, à destination du jeune public et des familles.

Le rapprochement de France bleu et de France 3, avec une demande de triplement des heures de programmes régionaux est un axe majeur, porteur d’émergence, de création et d’emplois sur les territoires. Le SPI, seul syndicat implanté dans les régions a toujours plaidé pour le respect et le développement du secteur dans les territoires. De même, l’avenir de France O et des antennes d’outre-mer nous semble devoir être un axe de réflexion politique et concret majeur dans la transformation de l’audiovisuel public qui porte un enjeu de cohésion sociale et d’expression des pluralités culturelles sur tout le territoire.

Les nouveaux outils numériques annoncés dès le mois de juin doivent se construire avec les professionnels du secteur, dans la concertation et le respect des engagements pris, à la fois dans les accords signés mais aussi dans la volonté exprimée par la ministre.

Le SPI fera des propositions détaillées à la commission Smadja, chargée de bâtir les éléments concrets de cette réforme et de proposer les termes de leur traduction dans la loi annoncée pour 2020.

Contact :

Catherine BERTIN, Déléguée générale

Syndicat des Producteurs Indépendants – 4 Cité Griset - 75011 Paris - Tel : 01 44 70 70 44


  • communique_nys (...)
    • 6-11-2019
    • De la parole aux actes
    • Alors que nous assistons à une séquence courageuse et salvatrice de libération de la parole sur les violences sexuelles et sexistes, nous souhaitons prendre part à la fois personnellement et collectivement à une plus forte conscientisation de notre milieu. En tant que producteur.rice.s, nous avons la responsabilité des films que nous mettons en œuvre et encadrons. Il nous semble indispensable d’entamer une réflexion avec l’ensemble de la filière afin de mettre en place des mesures concrètes de (...)

    • Lire la suite
    • 24-09-2019
    • Redevance : stupeur et incrédulité
    • Le SPI accueille avec stupeur et incrédulité le projet annoncé par le Ministre du Budget d’une baisse de un euro de la contribution à l’audiovisuel public. A contre-courant de tous les pays européens, qui ont fait le choix de consolider leurs médias publics en modernisant et en rendant plus équitable la perception de la redevance, le gouvernement français fait le choix d’affaiblir nos capacités d’investissement dans la création. Cette baisse correspond en effet exactement à la diminution annoncée de (...)

    • Lire la suite
    • 16-09-2019
    • Le SPI félicite chaleureusement ses adhérents pour leur prix obtenus au Festival de la Fiction de La Rochelle
    • * Meilleure série 26’ "Mental" de Slimane-Baptiste Berhoun BLACK SHEEP FILMS (France.tv Slash) * Meilleure réalisation Simon Bouisson pour "Stalk" SILEX FILMS (France.tv Slash) * Meilleur scénario "L’agent immobilier" de Etgar Keret et Shira Geffen LES FILMS DU POISSON (Arte France) * Jeune espoir masculin Théo Fernandez dans "Stalk" de Simon Bouisson SILEX FILMS (France.tv Slash) * Prix Nouvelle Aquitaine "Si tu vois ma mère" de Nathanaël Guedj ALLIANCE DE PRODUCTION (...)

    • Lire la suite
    • 13-09-2019
    • Tribune Le Figaro "Préservons les producteurs français indépendants !"
    • Veuillez trouver ci-joint le lien de notre Tribune dans Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/vox/economie...

    • Lire la suite
    • 11-09-2019
    • Nomination Déléguée à l’animation et Déléguée aux affaires sociales
    • Céline HAUTIER est nommée Déléguée à l’Animation, et chargée de missions transverses Cinéma et Audiovisuel auprès de la Déléguée générale adjointe et de la Déléguée Cinéma. Juriste de formation (master de droit de la communication, Paris II), titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée du master Médias, Art et Création d’HEC Paris, elle a été juriste en droit de l’audiovisuel avant d’intégrer le SPI en octobre 2018 en tant que chargée de mission. Elle coordonnera l’action et les (...)

    • Lire la suite

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Syndicat des Producteurs Indépendants - 4, Cité Griset - 75011 Paris - Tél. : 01 44 70 70 44 - Fax : 01 44 70 70 40